Covid-19 : trois classes fermées à Decazeville, une à Aubin

  • A Decazeville trois classes ont été fermées dont la classe maternelle et CP de l'institution Sainte-Foy.
    A Decazeville trois classes ont été fermées dont la classe maternelle et CP de l'institution Sainte-Foy. BHSP
Publié le , mis à jour

Une semaine après la rentrée scolaire, le Covid-19 a impacté des classes decazevilloises et aubinoises.

Une semaine après la rentrée scolaire, le Coronavirus a touché des écoliers decazevillois et Aubinois. Ce qui selon le protocole sanitaire en vigueur, a conduit à la fermeture de trois classes à Decazeville ( la classe maternelle et CP de l'institution Sainte-Foy; la classe Ulis de l'école Jean-Macé et la classe moyenne section de l'école Jean-Moulin) et une à Aubin (la classe de CE2 de l'école Jean-Boudou).

"La classe concernée est fermée depuis mardi 7 septembre, après le signalement d'une élève positive. La classe rouvrira le jeudi 16 septembre", indique la directrice de l'école Jean-Moulin.

De l'autre côté de la rue, l'école Jean-Macé a vu sa classe Ulis fermée depuis jeudi 9 septembre, avec également un élève détecté positif. La classe rouvrira aussi le jeudi 16 septembre.

C'est mercredi 8 septembre que l'institution Sainte-Foy a été alertée par une parent d'élève que sa fille était positive au Covid-19 : "Dès mercredi soir, nous avons téléphoné à tous les autres parents et la classe a été fermée". Selon les premiers retours, il n'y aurait pas d'autres cas positifs détectés. La classe de maternelle et CP rouvrira le jeudi 16 septembre.

Selon la mairie de Decazeville, il n'y aurait pour l'heure pas d'autres classes concernées dans les écoles de la ville.  Le sujet a été évoqué jeudi lors du conseil des maires de la communauté des communes Decazeville communauté. Concernant l'école aubinoise, le cas aurait été détecté ce vendredi. 

Interrogées, les mairies de Cransac, Firmi, Flagnac et Viviez, indiquent pour leur part ne pas avoir été alertées de cas de Covid-19 dans leurs écoles.

Fermetures diversement accueillies 

Ces fermetures de classes sont diversement accueillies par les parents d'élèves : "Soit-disant qu'avant les enfants n'étaient pas concernés par le Covid. Maintenant on ferme. Si nos dirigeants savaient vraiment, au sauraient aussi ", s'agace un père de famille.

"Je trouve que c'est bien de fermer la classe entièrement dès le premier cas. Chacun doit prendre ses responsabilités. Le Covid est là, il fait le tour du monde", souligne un autre papa.

"C'est très bien, mais encore faut-il que les autres enfants de la classe fermée soient dépistés mais surtout restent à l'isolement. Si les parents profitent du week-end pour aller à la fête foraine ou à une soirée festive ce sera vain", conclut une mère de famille. 

Rodez : une classe de 6e fermée au collège Fabre

Le collège Fabre a dû fermer une classe de sixième pour cause de cas de Covid-19. Les élèves de 6e n’ayant pas accès à la vaccination, le principal, Christophe Lauras a dû fermer entièrement la classe jusqu’à mardi matin. En revanche, dans une classe de 3e, confrontée aussi à un cas de coronavirus, l’établissement a mis une partie des élèves non vaccinés en distanciel, jusqu’au mercredi 15 septembre. 
 

BHSP
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

55000 €

A quelques minutes à pied d'un charmant village, une maison à deux étages [...]

40000 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation, sans mitoyenneté, proche centre ville [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?