Rivière-sur-Tarn : suppression d'un poste à l’école Marie Rouanet, les parents d'élèves en colère

  • Des arguments avancés par l’association des parents d’élèves pourraient rendre la situation moins irréversible.
    Des arguments avancés par l’association des parents d’élèves pourraient rendre la situation moins irréversible. Midi Libre - Picasa
Publié le

L’association des parents d’élèves a manifesté sa colère ce vendredi.
 

Sous un beau soleil, les parents d’élèves de l’école Marie-Rouanet à Rivière-sur-Tarn ont manifesté leur opposition contre la suppression d’un cinquième poste cette année.

70 à 80 personnes ont battu le pavé à la sortie des classes à partir de 16 h 45, ce vendredi, créant un effet de blocage du rond-point quelques instants pour marquer le coup. Rappelons que tous contestent la proposition qui doit être entérinée lors du conseil départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) du mardi 14 septembre.

Maintien au minimum d’un demi-poste ?

Pendant ce temps, Mme Lalanne s’entretenait avec les élus et les représentants des parents d’élèves.

Si la situation paraît irréversible, des arguments avancés par l’association des parents d’élèves peuvent faire évoluer la situation avec le maintien au minimum d’un demi-poste.

Le nombre d’élèves en baisse cette année devrait faire une remontée portant à 96 minimum d’enfants hors temps périscolaires. Affaire à suivre dans les jours qui viennent.

P. A.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?