Aveyron : une journée d’ouverture de la chasse placée sous le signe du soleil

  • Une reprise dans le sillage des écoliers pour 10 400 chasseurs aveyronnais.
    Une reprise dans le sillage des écoliers pour 10 400 chasseurs aveyronnais.
Publié le

Dans le sillage des écoliers, les 10 400 chasseurs que compte l’Aveyron ont retrouvé hier les grands espaces et leur loisir favori.

Pour les chasseurs, le soleil présent hier sur l’ensemble du département n’a pas forcément été une bonne nouvelle. "La chaleur est un peu notre ennemie. Il fait tellement chaud que les chiens s’épuisent vite. Cela donne des chasses très courtes, surtout le matin ou en fin d’après-midi", explique le président de la fédération de chasse Jean-Pierre Authier.

À l’image de leur président, ils étaient hier près de 10 400 à ressortir le fusil pour renouer avec leur loisir.

Certaines espèces sont plus particulièrement dans le viseur des chasseurs aveyronnais cette année. Les nuisibles, avant tout comme renards, martres, fouines… mais pas seulement. "Dans quelques années, on risque d’avoir des problèmes avec des espèces non-nuisibles, de la famille des corvidés. Comme par exemple les choucas, qui colonisent les clochers", explique Jean-Pierre Authier.

Si la chasse au gros gibier, en battue, a repris depuis le 15 août (elle prendra fin le 28 février), c’est ce dimanche l’ensemble des autres espèces "chassables" qui viennent de rejoindre les animaux qu’il est possible de tirer. Cette chasse au petit gibier prendra fin au mois de février, avec des périodes étalées jusqu’à cette date, alternant entre petit gibier et migrateurs.

Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

5000 €

A vendre centre ville de Rodez, local de stockage (usage de cave ou de rése[...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

320 €

Cet appartement se compose d'une entrée avec placard, d'une pièce principal[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?