L’Université du temps libre de Rodez reprend du service

Abonnés
  • "Nous sommes optimistes. Le programme des activités est complet", affirme le président.
    "Nous sommes optimistes. Le programme des activités est complet", affirme le président.
Publié le

L’heure est à la remobilisation générale pour l’équipe de l’Université du temps libre qui, après une année blanche en 2020, fourbit ses armes en prévision d’une reprise très attendue.
 

U ne "réunion de rentrée" dans un "contexte compliqué"… mais, malgré tout, une farouche envie de reprendre le cours habituel de ses activités. Autour du président François Angles, les membres du conseil d’administration de l’Université du temps libre (UTL) tenaient jeudi 9 septembre leur réunion préparatoire à la Maison des associations.

Avec une interrogation : les membres (près de 525 en conditions "normales") répondront-ils cette année encore à l’appel de l’UTL ? "Nous sommes optimistes. Le programme des activités est complet", affirme le président. Un signal encourageant : 300 personnes ont décidé l’an passé d’adhérer à l’association… malgré l’annulation de la totalité des activités.

Quarante-huit "intervenants confirmés"

Cette année encore, et à destination des seules personnes vaccinées, deux types de rendez-vous seront proposés. Des conférences, deux fois par semaine (mardis et jeudis à 17 h 45) hors vacances scolaires, et des ateliers autour de thématiques comme la philosophie, la calligraphie ou la géopolitique ou bien des cours d’anglais et d’espagnol.

Menées par des intervenants "confirmés" selon la vice-présidente Colette Cambournac, 48 conférences auront donc lieu d’octobre à avril à raison de deux rendez-vous hebdomadaires de deux heures, de 17 h 45 à 19 h 45. Le rendez-vous, cette année encore, est fixé dans l’amphithéâtre de l’IUT de Rodez, avenue de Bordeaux.

Au programme notamment "Les dix nouveaux visages de la guerre" par Pierre Servent, journaliste et auteur, expert en stratégie militaire ; "L’Égypte antique au fil du temps" avec Amandine Marshall, docteur en égyptologie, archéologie et historienne aveyronnaise ; "Peut-on croire les sondages" par Frédéric Rosard, professeur de mathématiques appliquées à Science Po ou bien "Populisme, populistes et mutations des démocraties européennes : vers la peuplecratie ?" avec Marc Lazar, historien et sociologue du politique.

Les archives départementales serviront de cadre à l’enregistrement des adhésions les lundi 27 et mercredi 29 septembre, de 9 heures à 18 heures. Attention, l’accès sera réservé aux seules personnes vaccinées et en mesure de fournir une attestation de vaccination. Par ailleurs une journée de présentation des activités sera proposée jeudi 30 septembre à l’IUT.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

590 €

RODEZ/ST FELIX : beau Type 3 de 62m2 entièrement rénové dans résidence réce[...]

18000 €

RARE - En hypercentre de Rodez, à côté de la place de la cité, Garage fermé[...]

285 €

Situé à proximité de l'IUT, studio de 21 m2, entièrement rénové, comprenant[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?