Agnès Delmur : une centenaire à la belle vitalité

Abonnés
  • Agnès Delmur, née Rouquet, entourée de ses filles./DR
    Agnès Delmur, née Rouquet, entourée de ses filles./DR
Publié le

On aimerait être centenaire comme Agnès Delmur, née Rouquet, célébrée il y a quelques jours à l’Ehpad de Rulhe sud, à Villefranche, à l’occasion de son siècle de vie. Car Agnès ne paraît pas son âge, ni physiquement, ni dans sa tête. Très coquette, elle fait très attention à sa coiffure et à sa couleur, mais aussi très dynamique et enthousiaste pour toutes les activités proposées.

L’envie de vivre et la curiosité sont des moteurs qui ne l’ont pas lâchée. "Agnès est une belle personne, pleine de vie et d’optimisme", a d’ailleurs écrit l’animatrice Sabine Linard-Negri dans son compliment qu’Agnès Delmur a parfaitement entendu puisqu’elle n’a aucun problème d’audition, ni de vue puisque la lecture est aussi un de ses passe-temps. Seules ses jambes ont parfois du mal à la porter alors un fauteuil roulant supplée à son manque de force. Mais cela ne l’empêche pas pour autant de participer aux cours de gym douce.

Travaux de la ferme

Née le 27 août 1921 à La Fouillade, au lieu-dit Cross, elle est l’aînée d’une fratrie de sept enfants. Elle est allée à l’école jusqu’à 13 ans mais, à 11 ans, elle se louait déjà aux fermes voisines pour gagner quelques sous et aider ses parents agriculteurs. Elle épousera d’ailleurs un paysan, Léopold, du même village. Ils auront sept enfants qui leur donneront onze petits-enfants et vingt arrière-petits-enfants. À la retraite, le couple voyage beaucoup à l’étranger avec le club du 3e âge et cette ouverture sur le monde séduit totalement Agnès Delmur. Son époux décède en 2002 mais ce n’est qu’il y a deux ans qu’Agnès Delmur rejoint l’Ehpad de Rulhe suite à de trop fréquentes chutes chez elle.

Mais ce qui la tient debout c’est aussi sa famille nombreuse très soudée et présente qui se relaie chaque jour pour partager un moment avec elle. De temps en temps, ils l’emmènent aussi retrouver son village ainsi que la boulangerie familiale Delmur. Son secret de jouvence ? Elle ne sait pas trop, mais elle avoue sa gourmandise qui fait qu’elle ne résiste pas devant un gâteau. $Cela tombe bien car il était gros celui de ses 100 ans. Le personnel de l’Ehpad lui a également offert un beau bracelet en forme d’arbre de vie. "Fêter son siècle de vie, c’est se souvenir d’hier, profiter du présent sans penser à demain".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

29000 €

Proche du centre-ville, terrain constructible de 1811 m² bien exposée.Belle[...]

25000 €

Maison de ville de 50m2 dans la bastide de Villefranche de Rouergue sur 3 n[...]

40000 €

A quelques minutes à pied du centre ville , petite maison mitoyenne de 43 m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?