La sneaker se raconte au musée de l'Homme

  • Avec l'exposition Sneakers, les baskets entrent au musée, au musée de l'Homme
    Avec l'exposition Sneakers, les baskets entrent au musée, au musée de l'Homme Everett Collection / Bridgeman Images
Publié le

(ETX Daily Up) - Tout le monde porte des sneakers, mais en connait-on vraiment l'histoire ? Le musée de l'Homme à Paris revient, dès le 13 octobre prochain, sur les origines d'une tendance qui s'est peu à peu muée en véritable phénomène de société. L'occasion d'en apprendre plus sur l'un des essentiels mixtes les plus convoités au monde. A vos agendas !

Impossible de passer à côté du phénomène. Les sneakers sont partout, à nos pieds, bien sûr, mais aussi chez les maisons de vente aux enchères, et sont même devenues depuis peu des objets de collection qui se vendent à prix d'or. Une nouvelle forme de trading dont la Gen Z raffole - et qui lui permet parfois de gagner des milliers d'euros en misant sur le bon cheval, ou la bonne paire. Bref, la sneaker est aujourd'hui l'objet de toutes les convoitises au point que les maisons de luxe les placent au centre de leurs nouvelles collections, et qu'elles détrônent les emblématiques stilettos.

C'est à ce phénomène de société que le musée de l'Homme consacre, du 13 octobre 2021 au 25 juillet 2022, toute une exposition. Baptisée "Sneakers, les baskets entrent au musée", elle revient sur les origines de celle que l'on appelle sneaker, basket, ou tennis, mais aussi sur ses différents symboles au fil du temps : affirmation sociale et culturelle, liberté, émancipation, objet de transgression, et bien évidemment accessoire de mode aujourd'hui incontournable.

Avec la participation de marques et institutions, l'exposition s'appuiera sur des objets de collection, des affiches et documents d'archives, des performances, des dispositifs audiovisuels, et des modèles emblématiques - plus de 70 paires exposées au total. Plus d'informations : Museedelhomme.fr.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?