Une édition originale de "Frankenstein" vendue plus d'un million de dollars aux enchères

  • Une édition originale de "Frankenstein" de Mary Shelley a explosé les estimations de Christie's le 14 septembre dernier. Une édition originale de "Frankenstein" de Mary Shelley a explosé les estimations de Christie's le 14 septembre dernier.
    Une édition originale de "Frankenstein" de Mary Shelley a explosé les estimations de Christie's le 14 septembre dernier. Courtesy of Christie's
Publié le , mis à jour

(ETX Daily Up) - C'était l'événement à ne pas manquer pour les bibliophiles. Christie's a dispersé le 14 septembre une partie de l'impressionnante collection de livres de Theodore B. Baum. Parmi eux se trouvait une édition originale de "Frankenstein" de Mary Shelley, adjugée à 1,17 million de dollars.


Ce manuscrit a largement dépassé les attentes de Christie's, qui l'avait estimé entre 200.000 et 300.000 dollars (entre 168.480 et 252.720 euros). Les enchères ont grimpé vite en raison de la rareté de cette version de "Frankenstein". Selon la maison de vente, c'était la première fois qu'une édition du roman dans les reliures d'origine apparaissait aux enchères depuis 1985.

Par ailleurs, seuls 500 exemplaires de "Frankenstein" ont été imprimés le 1er janvier 1818, lorsque Mary Shelley le publie pour la première fois. Ils contiennent tous une préface écrite par le mari de l'autrice, Percy Shelley, et une dédicace à son père, William Godwin.

"Frankenstein" est né pendant l'été pluvieux de 1816 au bord du lac de Genève, où Mary Shelley et son époux séjournaient avec Lord Byron. Ce dernier avait suggéré au groupe, qui s'était amusé à lire des traductions françaises d'histoires de fantômes allemandes, d'écrire chacun la sienne. 

Dans la préface de l'édition de 1831, Mary Shelley revient sur la genèse de son roman le plus connu. "Je me suis efforcée de penser à une histoire- une histoire qui rivaliserait avec celles qui nous avaient poussés à cette tâche. Une histoire qui s'adresserait aux peurs mystérieuses de notre nature, et qui éveillerait une horreur palpitante - une histoire qui ferait que le lecteur redouterait de regarder autour de lui, qui lui glacerait le sang et accélérerait les battements de son cœur".

De Charles Darwin à James Joyce

La vente "The Exceptional Literature Collection of Theodore B. Baum: Part One", qui s'est tenue le 14 septembre dernier à New York, proposait à la vente d'autres manuscrits d'exception. On trouve parmi eux une édition originale de "L'Origine des espèces" de Charles Darwin, adjugée 562.500 dollars (environ 476.007 euros) ; ainsi qu'un exemplaire complet du "Second Folio" de William Shakespeare, adjugé 400.000 dollars (338.494 euros).

Christie's continuera de vendre les trésors de la collection de livres du regretté Theodore B. Baum durant une autre vente dédiée, qui s'achèvera le 17 septembre prochain. A cette occasion, les bibliophiles pourront tenter de mettre la main sur un exemplaire de "Dubliners" ("Les Gens de Dublin") de James Joyce, estimé entre 150.000 et 250.000 dollars (entre 126.935 euros et 211.559 euros).

"M. Baum a constitué sa bibliothèque au fil des décennies, attendant patiemment que chaque titre arrive sur le marché, soit par l'intermédiaire de marchands privés, soit aux enchères", a expliqué à Penta Heather Weintraub, spécialiste des livres et manuscrits chez Christie's. "Presque tous les livres ont en commun un état remarquable et une provenance impeccable".

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?