Après le bassin minier, le Nord Aveyron au programme des marcheurs auriacois

Abonnés
  • Les marcheurs auriacois  au pays  des gueules noires.
    Les marcheurs auriacois au pays des gueules noires.
Publié le

Ils étaient 19 à ce rendez-vous de rentrée si enthousiastes que le soleil lui-même a voulu partager cet après-midi avec eux. Si, dans l’imaginaire de certain, le pays minier se résume à un terril noir et aride cette boucle de presque 12 kilomètres a ravis les randonneurs. Ces derniers sont partis de Cransac par une "calade" qui les a conduits au cœur de la vieille cité où se dresse une belle maison à colombages. Puis, ils ont cheminé dans un beau paysage vallonné par d’agréables chemins bordés de bruyères en fleurs, de belles fougères. Ils ont traversé des forêts de châtaigniers pour atteindre Aubin et découvrir le patrimoine de cette vieille cité avec sa halle aux grains, ses maisons à colombages et le site du fort. Celui-ci a été créé selon la légende par un général romain, Claudius Albinus en l’an 193.

Les vestiges actuels datent du Moyen Âge ; la montée au Calvaire qu’il faut gravir en mettant les pas dans les traces creusées par des centaines de générations.

Et puis redescendre pour atteindre les Thermes qui signent le renouveau de la cité. Les randonneurs n’ont pas le temps de s’attarder dans l’arboretum où chaque arbre a été planté par un enfant en 1993. Ils remercient Marie-Thé et Bernard, pour leur parfaite organisation.

Enfin, en hommage au passé résistant de ce territoire les visiteurs ne pouvaient terminer sans citer ce poème de Victor Hugo Ode à la misère, écrit en 1869 :

"De quel pays es-tu ?

- D’Aubin.

- N’est-ce pas là, dis-moi, qu’on s’est battu ?

- On ne s’est pas battu, l’on a tiré.

- La mine prospérait.

- Quel était son produit ?

- La famine.

- Oui je sais, le mineur vit sous terre et n’a rien. Avec la nuit de plus, il est galérien…"

Rendez-vous est donné jeudi prochain à Brommat pour découvrir d’autres lieux et la générosité des habitants du Nord Aveyron.

Il s’agit d’une rando-promenade à la journée (6 kilomètres le matin, 2 kilomètres l’après-midi).

Pour un départ groupé rendez-vous à 8 heures carrefour de Larroque.

Départ de la rando à 9 h 30 devant la mairie de Brommat.

les inscriptions sont obligatoires. Ne pas oublier le repas dans le sac. Participation : 2 euros pour la visite guidée du moulin.

Le pass sanitaire est obligatoire.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Auriac-Lagast

15000 €

A 5min de Cassagnes Begonhes dans un petit hameau en campagne, maisonnette [...]

Toutes les annonces immobilières de Auriac-Lagast
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?