Jöna Aigouy se tourne déjà vers la saison prochaine

  • Alors qu’elle envisageait un dernier meeting ce week-end, la Millavoise a préféré terminer sa saison plus tôt.
    Alors qu’elle envisageait un dernier meeting ce week-end, la Millavoise a préféré terminer sa saison plus tôt.
Publié le

Un temps envisagée, la participation de Jöna Aigouy à un meeting en Allemagne, ce week-end, a finalement été annulée. "Nous avons pris cette décision avec mes entraîneurs au début du mois, annonce la lanceuse de javelot originaire de Millau. Je n’étais pas prête, que ce soit physiquement, techniquement ou psychologiquement."

L’Aveyronnaise avait pourtant encore à accomplir un objectif qu’elle s’était fixé en début d’année : franchir la barre des 60 mètres et s’adjuger le record de France espoir. Il s’agissait de son ultime chance, puisqu’elle évoluera en seniors la saison prochaine. "Seulement, cela ne sert à rien de perdre du temps en prolongeant indéfiniment sa saison, explique-t-elle. Cela aurait repoussé d’un mois le début de ma préparation."

La préparation intense a déjà commencé

L’athlète licenciée à Balma a déjà repris le chemin de l’entraînement au Creps de Boulouris (Var), où elle est entre les mains de ses entraîneurs Magali et David Brisseault. "J’ai des séances avec une grosse intensité, parfois deux fois trois heures par jour", précise-t-elle. Cette préparation doit s’étendre jusqu’à mi-janvier et les premières compétitions hivernales. D’ici-là, la Millavoise va profiter de cette période pour se préparer physiquement, mais aussi techniquement. "Je vais casser mon schéma de lancer pour en adopter un autre plus propre, qui doit me permettre d’aller plus loin", résume Jöna Aigouy. Selon elle, sa technique de lancer est l’explication au fait qu’elle n’a pas franchi les 60 mètres. "Mon schéma me permettait de faire 56 mètres à tous les voyages. J’ai été régulière en lançant sept fois cette année à cette longueur, ce qui est déjà bien, dit-elle. Mais pour aller plus loin, il fallait prendre le risque de changer, ce que je n’ai pas voulu faire en cours de saison."

Ce choix de la sécurité s’est avéré payant puisque l’Aveyronnaise a été au rendez-vous lors des principales échéances, elle qui a décroché deux couronnes nationales chez les seniors, lors des lancers longs et des championnats de France estivaux, ainsi que le bronze lors du championnat d’Europe espoir. "Je suis très heureuse d’avoir connu autant d’expériences, dit-elle au sujet de la saison passée. J’ai aussi eu trois sélections internationales, dont une première chez les seniors. Tout cela me permet d’avoir une meilleure vision du chemin à parcourir pour les objectifs que je veux atteindre."

Guillaume Verdu
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

290 €

Appartement type 2 en duplex - A LOUER, proche du centre ville de Millau, n[...]

430 €

N725 - A louer appartement de type 2 situé au 1er étage avenue de la Républ[...]

315 €

N635 - A louer appartement meublé en 3eme et dernier étage d'un immeuble sé[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?