Suspense prolongé de deux mois pour le couteau laguiole

  • Honoré Durand, président du syndicat des fabricants aveyronnais du couteau de laguiole, demeure optimiste sur l'obtention de l'indication géographique protégée.
    Honoré Durand, président du syndicat des fabricants aveyronnais du couteau de laguiole, demeure optimiste sur l'obtention de l'indication géographique protégée. Repro CPA
Publié le

Dans sa course à l'obtention de l'Identification géographique protégée, le syndicat des fabricants aveyronnais du couteau laguiole a dû modifier un point de son statut. Cela a pour conséquence de relancer une enquête publique de deux mois.

Honoré Durand, président du syndicat des fabricants aveyronnais du couteau de laguiole, reste optimiste : "On est légitime dans notre demande et c'est encourageant car cela montre que l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) a bien suivi notre dossier."  

Dans ce dossier déposé l'hiver dernier, l'Inpi a soulevé un point litigieux du statut de l'association dans lequel figurait la nécessité pour chaque adhérent d'avoir trois ans d'ancienneté. Le syndicat a modifié ce point mais la procédure nécessite de relancer une enquête publique de deux mois. Si tout se passe bien, l'Indication géographique protégée devrait être accordée courant novembre. Un couteau laguiole garanti IGP, voilà un beau cadeau de Noël, non ?

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?