Bientôt des opioïdes sans effets indésirables ?

  • Bientôt des opioïdes sans effets indésirables ?
    Bientôt des opioïdes sans effets indésirables ?
Publié le , mis à jour

Mettre au point des médicaments antalgiques opioïdes n’entrainant ni dépendance ni accoutumance ? Cela semble désormais envisageable grâce aux travaux de chercheurs français sur le mécanisme d’action de ces molécules.

Les opioïdes sont des médicaments indiqués dans la prise en charge de la douleur. Malheureusement, ils "agissent sur nos récepteurs opioïdes, qui contrôlent non seulement la douleur, mais aussi la récompense, la dépendance, l’humeur et encore d’autres fonctions", décrit l’Inserm. C’est pourquoi ils induisent de graves effets indésirables, comme une dépendance et donc un risque d’overdose, conduisant à l’arrêt de la fonction respiratoire et à la mort. Ce qui explique en partie l’épidémie de décès par overdose aux États-Unis et en Europe. Au total, en 2019 ces analgésiques auraient été responsables de plus de 70 000 décès Outre-Atlantique. Une raison suffisante pour tenter de mettre au point des formules sans effets indésirables.

C’est sur cette voie que se trouvent les équipes du directeur de recherche Inserm Sébastien Granier à l’Institut de génomique fonctionnelle (Inserm/CNRS/Université de Montpellier). En 2012, ils avaient mis au point une stratégie permettant d’observer les changements de réaction d’un récepteur opioïde particulier (le récepteur mu-opioïde), cible principale des analgésiques opioïdes, pendant sa réponse à ces médicaments. Désormais, c’est en comparant des opioïdes à d’autres molécules ayant peu d’effets secondaires que l’équipe vient de "découvrir les rouages moléculaires qui seraient impliqués spécifiquement dans la réponse anti-douleur". En d’autres termes, ils ont identifié le "bouton" anti-douleur spécifique de ce récepteur.

Une excellente nouvelle puisque cette découverte devrait permettre de développer des médicaments plus sûrs, qui agiraient uniquement sur la douleur. En évitant donc les effets indésirables.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?