Bournazel : une chapelle à découvrir au château

  • La chapelle sera ouverte à de petits groupes dans le cadre de visites à thèmes.
    La chapelle sera ouverte à de petits groupes dans le cadre de visites à thèmes.
Publié le

Le château de Bournazel dévoile un nouveau joyau : il s’agit d’une ancienne chapelle qui a été restituée au deuxième étage de l’aile Est, à l’emplacement même où l’inventaire de 1710 mentionnait l’existence d’une chapelle. Le testable, les boiseries et le décor sont classés Monument historique. ;

Cette chapelle, qui date des années 1630, présente un grand intérêt artistique avec au centre un retable du peintre Claude Vignon qui représente l’adoration des bergers et dix-huit tableaux latéraux qui illustrent la vie de la Vierge. Il y a très peu d’exemples de tels décors en France sinon la Chapelle Dorée dans l’église Saint-Gervais à Paris qui date de 1632. Il s’agit comme à Bournazel d’une minuscule chapelle recouverte de lambris, tableaux et décors sculptés.

Lors de l’inauguration de cette le vendredi 24 septembre, Nicolas Sainte Fare Garnot, le directeur honoraire du musée Jacquemart-André, présentera une introduction sur les chapelles privées au XVII ème siècle. Paola Pacht Bassani, docteur en histoire de l’art et auteur d’une monographie sur Claude Vignon, vous expliquera en quoi "la chapelle des enfants de Madame de Montespan remontée au château de Bournazel était un décor exceptionnel". Alors qu’il ne fait pas de doute que le retable a bien été peint par Claude Vignon peu de temps après son retour d’Italie, la question reste entière quant à ou aux auteur(s) des tableaux latéraux.

Espérons que de futures études donneront des indices qui permettront de dévoiler ce mystère…

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?