Millau : les transports gratuits deux jours de fin de semaine

Abonnés
  • Dès le 1er octobre, les bus seront entièrement gratuits pour tous, les vendredis et samedis.
    Dès le 1er octobre, les bus seront entièrement gratuits pour tous, les vendredis et samedis.
Publié le

Le but est de développer l’attractivité du bus et réduire l’impact de la voiture, entre autres.

L’idée de la gratuité des transports comme outil écologique et social continue de séduire partout en France. À Millau, Emmanuelle Gazel, présidente de la communauté de communes Millau grands causses, a, selon ses dires, le souci de "mettre le citoyen au cœur de la réflexion" en rendant gratuits les transports en commun du réseau Mio, tous les vendredis et samedis, à partir du 1er octobre.

Une première phase d’expérimentation qui durera jusqu’à fin décembre et dont pourront bénéficier les habitants du Millavois tout comme les gens de passage. Le but étant de recueillir les avis des usagers pour décider de la suite : "Nous voulons savoir ce qui influence les personnes à prendre ou non les transports en commun. Est-ce la gratuité ? La qualité du service ? La qualité du bus en lui-même ? Les trois ? Dans quelle priorité ?", s’interroge Yannick Douls, vice-président aux Mobilités à la communauté de communes.

Les abonnements scolaires en augmentation

Cette expérience intervient à deux ans de la fin de la délégation de service public actuellement attribuée à Transdev. Elle arrive également alors que la collectivité souhaite axer son prochain appel d’offres sur des mobilités durables.

Les élus attendent donc des retours sur le type de transports souhaité par les Millavois.

En outre, depuis la rentrée, tous les étudiants et élèves de moins de 26 ans bénéficient de la gratuité des transports du réseau Mio.

Une disposition prise par la communauté de communes Millau grands causses pour s’aligner sur la décision de la Région de rendre gratuits les transports scolaires. Et c’est un véritable succès à en croire la nette augmentation des abonnements auprès des jeunes : "À la rentrée 2020, nous avions 457 abonnements scolaires, cette année nous en avons 727. C’est une augmentation de 59 %", se réjouit Yannick Douls.

Si c’est ce public qui a été le premier a bénéficié de la gratuité, ce n’est pas un hasard détaille Emmanuel Gazel : "Les enfants, ce sont les adultes de demain, il faut les habituer dès maintenant à ce type de mobilités. Et puis, nous connaissons leur pouvoir éducatif et prescripteur sur leur propre famille."

Mais cette croissance des abonnés n’est pas sans poser quelques soucis de surfréquentation, particulièrement autour de 8 heures et 17 heures mais aussi à d’autres moments de la semaine : "Nous ne savions pas trop comment allaient être utilisés ces abonnements et nous nous rendons compte que les jeunes les utilisent pour se rendre à l’école, mais aussi en journée et les week-ends, donc c’est une très bonne chose, mais il va falloir s’adapter", observe le vice-président aux Mobilités.

Une problématique sur laquelle planchent déjà les élus qui s’attellent à trouver des solutions pour fluidifier l’offre de transports.

D'autres solutions de mobilité

Les Millavois n’ont pas pu les louper… Depuis début juillet, une armée de trottinettes noires et blanches a pris place dans les rues de Millau. Et devant la réussite de leur implantation (17 000 trajets en trois mois), la marque du bolide à deux roues a décidé de prolonger l’expérience jusqu’au 10 janvier minimum. Un début d’année 2022 qui devrait aussi voir le projet de Pôle d’exploitation multimodal (PEM) avancer. La gare de Millau devrait subir un profond lifting pour accueillir les services de transports de plusieurs collectivités et de la SNCF.
 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
C.M.
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

630 €

Appartement T3 avec GARAGE et CAVE - A louer dans une résidence fermée, app[...]

700 €

N668 - A louer appartement de type 4 situé au 2eme étage d'un immeuble calm[...]

670 €

Bel et grand appartement type 3 - TARN - A louer, dans une résidence fermée[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 26 jours Le 22/09/2021 à 10:19

Contribuables Millavois, à vos poches.