La pénurie de matériaux fait (encore) gonfler la facture

  • Le chantier du futur stade est sur les rails..
    Le chantier du futur stade est sur les rails..
Publié le , mis à jour

Réunis en conseil, les élus ont approuvé hier soir la hausse de 2 M€ du montant des travaux du stade Paul-Lignon qui est passé de 14 à 16 M€.

Deux millions d’euros. C’est la somme qui vient d’alourdir la facture de construction du stade Paul-Lignon qui s’élève désormais à 16 millions d’euros. La faute, selon la majorité municipale, à " l’explosion mondiale du coût des matériaux. Après avoir tourné au ralenti pendant des mois à cause de la pandémie, l’économie mondiale est en plein boom. Les entreprises ont du mal à fournir, du coup, les prix grimpent ", explique Christophe Lauras. Comme sa collègue première adjointe, Sarah Vidal, l’adjoint en charge des travaux ne goûte pas les remarques des élus de l’opposition allant même jusqu’à qualifier ce projet de " puits sans fond ". En effet, selon les opposants de Rodez Citoyen, " en un an, ce projet initialement chiffré à 9 M€ a augmenté de 62 %. "

"Un choix parfaitement assumé"

"Combien de fois allez-vous nous demander de voter des crédits supplémentaires, assène Serge Julien. Avec tout cet argent il aurait mieux valu rénover les équipements existants. Et c’est sans compter la démolition de la maison du rugby flambant neuve qui avait coûté 1 M€ à la collectivité. Une décision prise sans aucune concertation et aucun débat. Vous jetez l’argent des Ruthénois par les fenêtres", enfonce l’élu d’opposition sous le regard approbateur de son groupe. Ces accusations ont provoqué l’ire de la première adjointe. "Avec vous, c’est toujours la même rengaine, balance l’élue le regard noir. Je trouve cela insultant pour les 4 300 spectateurs qui se pressent chaque week-end au stade, mais aussi les clubs sportifs. On devrait se réjouir de réaliser un tel équipement sans avoir recours à l’emprunt, mais vous, non, il faut toujours que vous soyez contre, c’est triste", conclut-elle.

"Notre choix est parfaitement assumé, renchérit le maire Christian Teyssèdre. Nous allons avoir un magnifique stade en plein centre-ville pour 16 M€. C’est une somme, certes, mais pour un tel équipement ce n’est pas de la folie non plus. Imaginez, Lyon a déboursé 500 M€ pour le sien. Bien sûr, les deux équipements ne sont pas comparables, mais à Lyon comme à Rodez, on a choisi d’investir la somme nécessaire pour bâtir un stade à la hauteur des ambitions sportives des clubs qui l’occuperont", conclut le maire avant d’inviter le conseil à se prononcer pour ce nouveau plan de financement approuvé à l’unanimité moins les 5 voix de l’opposition.

Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

125000 €

A vendre Rodez T4 de 81,50m² , triple expo avec balcon et vue panoramique, [...]

318 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée, cuisine équipée (pla[...]

680 €

Place Emma Calvé. Appartement de type 3, dans résidence sécurisée, avec asc[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?