Paul Quilès, ancien ministre de François Mitterrand et député du Tarn est mort à l'âge de 79 ans

  • Paul Quilès fut notamment député de la première circonscription du Tarn de 1993 à 2007, ainsi que maire de la commune de Cordes-sur-Ciel, de 1995 jusqu’aux dernières élections municipales, en 2020.
    Paul Quilès fut notamment député de la première circonscription du Tarn de 1993 à 2007, ainsi que maire de la commune de Cordes-sur-Ciel, de 1995 jusqu’aux dernières élections municipales, en 2020. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Le décès de Paul Quilès a été annoncé ce vendredi 24 septembre par une de ses filles, Emmanuelle Quilès. Mon père s’est éteint ce (vendredi) matin à Paris. Il s’est battu jusqu’au bout comme il l’avait toujours fait dans sa vie pour les autres, a-t-elle déclaré.

Un poids lourd du socialisme s'en est allé. Paul Quilès, plusieurs fois ministre dans les années 1980 et 1990, notamment de l'Intérieur et de la Défense sous la présidence de François Mitterrand, est mort vendredi 24 septembre à l'âge de 79 ans, a annoncé sa fille, Emmanuelle Quilès. "Mon père s'est éteint ce matin à Paris. Il s'est battu jusqu'au bout comme il l'avait toujours fait dans sa vie pour les autres", a-t-elle ajouté. Sa mort avait été annoncée une première fois par erreur, mardi 21 septembre.

Maire de Cordes-sur-Ciel (Tarn) de 1995 à 2020, élu au premier tour lors de quatre mandats consécutifs, il a été député à plusieurs reprises, à Paris puis dans le Tarn, terre de naissance de Jean Jaurès. Son ascension politique prend un véritable essor en 1981, quand il devient le directeur de la campagne présidentielle de François Mitterrand qui, en mai, accède à l'Elysée.

En 1997, il est élu président de la commission de la Défense de l'Assemblée nationale et, l'année suivante, il préside la mission d'information parlementaire sur le Rwanda. Ce père de trois enfants était le président de l'organisation Initiatives pour le désarmement nucléaire, visant à "l'édification d'un monde plus sûr".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?