Millau : les observations citoyennes pour la piétonnisation dévoilées aux élus

Abonnés
  • « Un accès aux commerces plus difficile, surtout pour les livraisons à La Capelle », ont relevé les citoyens.
    « Un accès aux commerces plus difficile, surtout pour les livraisons à La Capelle », ont relevé les citoyens. Repro CPA
Publié le

Marie Rivière et Laurent Jennet ont traduit les remarques du panel tiré au sort.

La présentation de l’avis des citoyens, complétés par trois commerçants, sur la piétonnisation était attendue. Elle a introduit le conseil municipal de ce jeudi soir avec deux d’entre les quinze « tirés au sort », Marie Rivière et Laurent Jennet. Avant que ces Millavois n’exposent tour à tour leurs remarques, la maire, Emmanuelle Gazel, a recontextualisé leur étude visant l’extension de la zone piétonne sur La Capelle et la place Foch ainsi que l’interdiction de stationner sur le boulevard de Bonald. L’élaboration de cet avis résulte d’une mise en commun des ressentis.

Les plus à l’une, les moins à l’autre

Le parcours s’est déroulé en trois étapes : une première réunion fin juin où a été construite la méthode ; l’observation durant la période de test ; un partage d’expériences en sous-groupe fin août.
« Merci sincèrement pour votre implication. Beaucoup de travail a été mené. Merci encore pour votre esprit de coconstruction, d’écoute, de respect des idées. Vous n’avez pas toujours été d’accord… », témoignait-elle. Parmi les observations relevées par le panel, citons celles livrées par Marie Rivière : « Cette expérimentation a amélioré le confort des piétons. Ils ont pu circuler de manière plus agréable. Le centre-ville était plus sécurisé, diminué de pollutions olfactives et sonores et les façades des commerçants étaient plus visibles. Il a été plus attractif avec une meilleure mise en valeur du patrimoine, notamment le musée de la place Foch. » Les éléments négatifs étaient confiés à Laurent Jennet : « Un stationnement et une circulation plus compliqués. Un accès aux commerces plus difficile, surtout pour les livraisons sur le boulevard de Bonald et les places de parking de la place de la Capelle. Il y a eu beaucoup de non-respects du Code de la route, des incivilités augmentées par les deux-roues ou trottinettes et des excès de vitesse relevés. A été souligné encore un manque de signalisation aux stationnements et aux règles du Code de la route. Enfin, des terrasses de café avaient tendance à trop s’étendre au point d’obstruer le passage. »
Les plus et les moins exposés, la maire formulait aussi quelques précisions supplémentaires : « Sur les questions de circulation, nous allons proposer, dans les semaines à venir, au moins une expérimentation […] Une étude sur le pôle d’échange multimodal devrait nous parvenir dans les semaines à venir. » De quoi être certain de reparler encore et pour un moment de modifications qui plairont ou pas évidemment.

Les sept recommandations citoyennes

Améliorer la signalétique en matière de stationnement et de respect du Code de la route ; installer des ralentisseurs sur le boulevard de Bonald. Prévoir des parkings gratuits en proche périphérie avec une possibilité de navettes estivales. Créer des espaces de stationnement à courte durée (Bonald) ainsi que des horodateurs accessibles et simples d’usage.  Revoir le réseau des transports en commun en multipliant les horaires et les lignes desservant le centre-ville. Étendre la voie piétonne (Sadi-Carnot, les halles) afin de s’inscrire dans une dynamique d’évolution inéluctable de la ville, le tout dans une démarche progressive et avec la prise en compte de l’avis des Millavois. Revoir sur le sens de circulation sur des axes principaux du centre-ville (sens unique à La Capelle plutôt que piétonnisation, par exemple). Renforcer la gestion des incivilités en augmentant la fréquence des contrôles et en accentuant la prévention.
 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Cyril Calsina
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

410 €

N413 - A louer appartement de T2 meublé situé au 2ème étage boulevard de la[...]

540 €

T2 MEUBLE DANS RESIDENCE AVEC ASCENSEUR ET PARKING PRIVE - A louer, dans un[...]

4650000 €

En exclusivité, Domaine exceptionnel sur l'Axe A75 entre MILLAU et Saint FL[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?