Balade dans le Ségala : Manhac sur des "carrals"…

Abonnés
Publié le

Direction aujourd’hui le Ségala, ce pays autrefois des "ventres noirs" puisque leur quotidien tournait autour du pain de seigle (d’où le nom de Ségala) et de châtaignes. Mais, l’arrivée du chemin de fer au début du XXe siècle a permis d’amener la chaux pour rendre plus fertile des terres acides et incultes. Le seigle a peu à peu disparu, remplacé par des cultures de blé, de maïs, de pommes de terre… Cette balade permet de le découvrir, grâce notamment à des chemins à travers bois ; balade qui ne pourrait pas être réalisée sans les bons conseils des topoguides du comité départemental de randonnée pédestre de l’Aveyron.

Le départ de cette balade "Un riche terroir" est fixé sur la place de la mairie de Manhac (1). À partir de là, il faut remonter la rue principale sur environ 150 mètres et au carrefour des quatre vents, où se trouve une borne d’incendie, prendre à gauche.

Avant les dernières habitations, tourner à droite sur un chemin descendant vers le ruisseau de Bagard. Remonter vers la ferme de Liette et la route conduisant à Noyès. Au carrefour, le balisage jaune vous "envoie" à gauche ; traverser le village et, au niveau du calvaire, obliquer à droite pour passer devant la salle des fêtes. Continuer sur un large chemin d’exploitation, puis suivre une "carral" (chemin à travers bois), avant de déboucher sur la route de Camboulazet, au niveau du pont, sur le ruisseau de Malrieu.

Traverser le pont (2) et remonter la route goudronnée sur environ 500 mètres avant de bifurquer à droite sur un chemin empierré qui arrive au hameau des Jonquières.

En vue de ce dernier (3), obliquer à droite sur un chemin herbeux. Ensuite, emprunter une petite route sur environ 500 mètres, puis, à droite, la route menant aux Crouzets. Dans le hameau, tourner à gauche et continuer sur la route pendant environ 800 mètres.

Tourner à droite vers Le Fieu (4) et, à l’entrée du village, prendre à droite. Traverser le village pour retrouver un chemin ombragé descendant vers le ruisseau de Malrieu où se trouvent les ruines du moulin de Volpillac.

Dans la montée (5), au niveau d’une châtaigneraie, virer en épingle à gauche et rejoindre, par un petit sentier sur la droite, la route conduisant à Lacombe. Tourner à droite et traverser le village jusqu’au niveau d’une habitation récente où il faut prendre à gauche un chemin caillouteux, puis un sentier herbeux. Passer le ruisseau de Bagard et rejoindre Manhac toujours droit afin de retrouver le carrefour des quatre vents.

Pratique

- Distance : 11,5 km- Durée : 3 h 15- Dénivelé positif : 400 m- Difficulté : facile- Balisage : jaune- Situation : depuis Baraqueville, prendre la RN88 direction Rodez ; à 2,5 km, tourner à droite vers Manhac.- Parking : place de la mairie.- Contacts : office de tourisme Pays ségali au 05 65 69 27 43 ou sur le site payssegali.fr ; comité départemental de randonnée pédestre de l’Aveyron au 05 65 75 54 61 (aveyron@ffrandonnee.fr) ou sur le site internet randonnee-aveyron.fr

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Manhac

143000 €

Venez découvrir cette charmante maison située au cœur de Manhac, disposant [...]

52570 €

En Exclusivité dans votre agence Bages immobilier, venez découvrir ce terra[...]

Toutes les annonces immobilières de Manhac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?