Agriculture : les éleveurs Aubrac se sont rendus en terre camarguaise

  • Les éleveurs avec Guillaume Le Manadier des Baumelles et son taureau Optimus à bonne distance.
    Les éleveurs avec Guillaume Le Manadier des Baumelles et son taureau Optimus à bonne distance.
Publié le

Les fenaisons terminées, les éleveurs Aubrac de Laguiole, se sont rendus en Camargue, début septembre pour un week-end détente et découverte.

Pour la majorité d’entre eux, ce fut un réel dépaysement en totale immersion au cœur des traditions, des savoir-faire et des passions qui font vivre ce territoire.

Au programme : visite des vignobles de Listel, tables méditerranéennes succulentes, découverte des rizières et des manades. Un séjour ponctué de belles rencontres notamment avec Magali, Gardienne de Saint Georges, l’une des premières femmes à être entrée dans les arènes. Une femme d’exception qui incarne avec élégance et assurance toute l’identité de la Camargue. Au cœur de son Mas, les éleveurs l’ont écoutée décrire avec attention, les savoir-faire spécifiques à la culture du riz, qui s’est développée grâce aux réseaux d’irrigation napoléoniens formant l’entre-deux bras du Rhône. L’autre point fort du séjour fut la découverte d’une manade et des jeux taurins.

À la Manade des Baumelles, l’accueil fut tout autant authentique et chaleureux. Grâce aux courses camarguaises et à la sélection de ses cocardiers, cette manade a su se faire un nom et développer toute une économie autour de l’agrotourisme, perpétuant ainsi une culture camarguaise à l’identité forte. Très vite la passion du Manadier Guillaume, une autre belle rencontre, enflamma celle des éleveurs. Sur la base de ses explications détaillées sur la conduite et des objectifs de l’élevage, les échanges furent riches et les comparaisons nombreuses entre élevages Aubrac et Camarguais.

La soirée gitane fut toute aussi exaltante et envoûta nos éleveurs par l’énergie flamboyante du flamenco.

À l’occasion de la fête de La Saladelle aux Saintes-Maries-de-la-Mer, les éleveurs ont pu apprécier les richesses et la vivacité des traditions. Ils ont assisté à la finale du Trophée des Impériaux Espoirs, une course Camarguaise réservée aux jeunes taureaux. Bichette bénéficia du soutien de tous.

Ce jeune taureau cocardier de la Manade des Baumelles visitée la veille, se dirige-t’il vers la même carrière que son congénère Optimus ? Ou encore vers celle du célèbre Garlan, fameux taureau de légende, trois fois Biou d’or et dont la statue trône à l’entrée des arènes des Saintes ! Dans les arènes, "l’estrambord" était bien là chez les éleveurs qui, impressionnés par le courage des taureaux, et admiratifs de l’agilité des jeunes razeteurs, retenant parfois leur souffle devant leur prise de risque, se sont laissés emporter et prendre au jeu.

La Camargue, une terre émouvante qui parle à l’âme des éleveurs tant la nature, les animaux et les hommes ne font qu’un, comme sur notre cher plateau aveyronnais…

Les éleveurs Laguiolais donnent rendez-vous le samedi 23 octobre, pour leur traditionnel concours cantonal.

Vous pourrez aussi suivre nombre d’entre eux au Sommet de l’élevage dans le cadre du concours national Aubrac à Cournon, du 5 au 8 octobre en direct sur le site : www.sommet-elevage.fr

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

161200 €

Amoureux de la nature ou amoureux des grands espaces, ce corps de ferme est[...]

95000 €

COMMUNE DE LAGUIOLE (12210) - PLATEAUX DE L'AUBRACDécouvrez ce beau corps d[...]

50000 €

A Laguiole, à 2 pas des commerces, terrain de 826 m2 exposition sud[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?