City park et place de la Fontaine inaugurés "au pas de charge"

Abonnés
  • Les personnalités ont été séduites par l’esthétique et la vocation sociale du City park et de la place de la Fontaine.
    Les personnalités ont été séduites par l’esthétique et la vocation sociale du City park et de la place de la Fontaine.
Publié le

Magali Bessaou, maire de La Loubière, avait rassemblé de nombreuses personnalités pour inaugurer le City park du complexe sportif des Épis et la place de la Fontaine réaménagée au cœur du bourg de Lioujas. M. Viala, président du conseil départemental, Mme Knowles, secrétaire Générale de la Préfecture, représentant Mme Michel-Moreaux, préfète de l’Aveyron, les parlementaires MM Mazars, Marc et Anglars, M. Mazet, représentant Mme Delga, Présidente de la Région Occitanie, des conseillers départementaux, les responsables des associations locales et les entrepreneurs ayant contribué à ces deux importants chantiers ont été soumis à une cérémonie en mode accéléré en raison de l’arrivée imminente du ministre de l’Agriculture. Cette contrainte horaire n’a pas empêché Magali Bessaou de détailler le fondement et le coût de ces chantiers. Le City park, d’un coût global de 90 000 € a été subventionné à hauteur de 80 %. La place de la Fontaine qui a déjà démontré son potentiel de point de convergence privilégié pour les habitants et les personnes en transit, a coûté 478 000 € et cet investissement a bénéficié d’un total de 43 % de subventions. Mme Bessaou, M. Viala, Mme Knowles et M. Mazet ont successivement mis en exergue le potentiel fédérateur et convivial de ces deux espaces publics modernes et idéalement intégrés. La place est devenue site d’un marché hebdomadaire jouxtant des commerces de proximité et un lieu de rencontre très prisé depuis que la circulation a été largement réduite par l’ouverture de la déviation. La finalité de concrétisation d’un cœur de village et même de convergence pour les habitants des villages composant la commune est ainsi d’ores et déjà avérée. "Ces deux équipements sont vecteurs de cohésion sociale", a constaté Mme Knowles tandis que M. Viala constatait que ces deux réalisations novatrices permettent la juxtaposition du modernisme avec un village ancien. "Elles sont en parfaite adéquation avec ce que souhaite encourager ou réaliser prioritairement le conseil départemental."

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à La Loubière

69000 €

A 2 minutes de Lioujas, terrain de 854 m2 viabilisé et libre de constructeu[...]

Toutes les annonces immobilières de La Loubière
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?