Mise aux enchères, la poubelle de Pierre Soulages n'a pas trouvé preneur

  • Dans la poubelle de Soulages, les paparazzi éboueurs ont retrouvé des bouteilles d'eau, de vieux magazines dont un concernant notamment l'Aveyron.
    Dans la poubelle de Soulages, les paparazzi éboueurs ont retrouvé des bouteilles d'eau, de vieux magazines dont un concernant notamment l'Aveyron. Drouot
Publié le

La maison Drouot a organisé mardi 28 septembre une vente de clichés du contenu des poubelles de stars pris par les anciens paparazzi Pascal Rostain et Bruno Mouron. Les offres n'ont cependant pas atteint le prix minimum de vente, fixé à 14.000 euros.
 

Les poubelles des stars sont-elles des œuvres d'art ? On dirait bien que non.

Mardi 28 septembre, le site web de la maison de vente Drouot a mis aux enchères quatre lots insolites : des clichés des poubelles de Pierre Soulages, Kate Moss, Damien Hirst et Mick Jagger, prises entre 2008 et 2013, tirés d'une collection baptisée Autopsie commencée dans les années 80 par les anciens paparazzi Pascal Rostain et Bruno Mouron, détaille Le Figaro

Les "poubelles" proposées ici ont reçu des offres entre 12 000 et 13 000 euros (fourchette basse pour Soulages), en deçà des 14 000 euros de réserve où les œuvres proposées pouvaient être vendues. Ces détritus célèbres n'ont donc pas trouvé preneur.

Dans la poubelle de Soulages, les paparazzi éboueurs ont retrouvé des bouteilles d'eau, de vieux magazines dont un concernant l'Aveyron, une bouteille de ketchup épicé, une autre d'huile d'olive, un  courrier de la BNP concernant la location d'un coffre-fort, un shampoing ultra-doux, une télécommande... Pas de quoi il est vrai en tirer au moins 14 000 euros dans une brocante, ni même apparemment dans une salle de ventes.

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Altair12 Il y a 1 mois Le 02/10/2021 à 08:03

De la folie douce !