Déchets sur Rodez Agglomération : une belle marge de progression

  • UNe belle marge  de progrEssion
    UNe belle marge de progrEssion
Publié le

232 kilos par an et par habitant : c’est le poids moyen des ordures ménagères résiduelles pour les foyers de l’agglomération, inférieur de 38 kilos par rapport à la moyenne nationale. Mais la composition de cette poubelle laisse ressortir un taux d’évitement et de détournement potentiel encore très important.

Ainsi, 34 % des déchets sont compostables selon l’analyse réalisée par Modecom, soit plus de 80 kg par an et par habitant. Et plus de 24 % de ces déchets sont recyclables, dans lesquels on retrouve des emballages papiers, des emballages ménagers et des emballages en verre. On constate également que 6 % de la poubelle est du gaspillage alimentaire, quand il est de 10 au niveau national toutefois.

C’est dire si les marges de progression sont importantes. Motivant l’agglomération à atteindre l’objectif fixé par la réglementation nationale de 30 % des déchets en sacs noirs.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?