À Paris, le marché de Bercy fait briller l’Aveyron de mille feux

  • Parrain de la 21e édition, le président du Département Arnaud Viala a coupé, hier matin, le ruban de l’inauguration du marché des pays de l’Aveyron à Bercy.
    Parrain de la 21e édition, le président du Département Arnaud Viala a coupé, hier matin, le ruban de l’inauguration du marché des pays de l’Aveyron à Bercy. RDS
  • La maire de Paris Anne Hidalgo a fait le tour des stands, accompagnée par une partie de l’équipe organisatrice.
    La maire de Paris Anne Hidalgo a fait le tour des stands, accompagnée par une partie de l’équipe organisatrice. RDS
Publié le

La 21e édition a débuté vendredi matin et se poursuit jusqu’à ce dimanche soir, au pied de L’Oustal à Paris (12e). Exposants, organisateurs et visiteurs ont le sourire...

Vous nous avez manqué ". C’est ainsi que les visiteurs ont abordé les exposants du marché des pays de l’Aveyron à Paris. Après une année blanche à cause de la crise sanitaire, la 21e édition a pris ses quartiers, pour trois jours, en plein cœur de Bercy, dans le 12e arrondissement de la capitale.

Depuis vendredi matin et jusqu’à ce dimanche soir, 67 ambassadeurs aveyronnais dévoilent leur savoir-faire, leurs atouts, leurs plus belles pièces, le fruit de leur passion sur les 95 stands dressés au pied de L’Oustal. Ils sont comme à la maison. Sous un ciel bleu limpide et par une température estivale.

Après, notamment, les métiers du cuir, l’hydroélectricité et l’agro-écologie, ce sont les Entreprises du patrimoine vivant qui sont les invitées d’honneur cette année. Elles sont au nombre de 25 à travers le département et Corinne Mercier assure l’animation du stand dédié. Elles ont été saluées par Arnaud Viala, président du conseil départemental. Le parrain de ce marché de Bercy s’est d’ailleurs montré admiratif de "cette armée de bénévoles qui, chaque année, début octobre, rendent possible cet exploit".

Il a poursuivi, faisant un parallèle entre la future feuille de route du conseil départemental et cet événement : "C’est un alliage subtil entre tradition et modernité, où l’amour du beau et du bien fait a toute sa place, en créant des choses actuelles, vivantes".

A Paris, Rui Dos Santos
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?