Aveyron : le port du masque obligatoire légèrement assoupli

  • Le port du masque n'est plus obligatoire au bord des terrains.
    Le port du masque n'est plus obligatoire au bord des terrains. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

La préfecture de l'Aveyron a pris un nouvel arrêté en ce début de semaine. Il prolonge le précédent, sauf pour les évènements en plein air.

La préfecture de l'Aveyron ne relâche pas l'attention. Valérie Michel-Moreaux, la préfète, a pris, en ce début de semaine un nouvel arrêté, qui prolonge les obligations actuelles pour toutes les personnes de plus de onze ans. "Malgré les signaux positifs, la situation sanitaire reste fragile, précise la préfecture. Ce rappel à la vigilance doit nous conduire à ne pas relâcher les efforts collectifs."

La liste des lieux en question ne change pas : les marchés, braderies, brocantes, vide-greniers, dans les accueils de loisirs et d’hébergement, dans les rassemblements sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, les transports en commun, aux abords des gares, des quais et des abris bus, les files d’attente et tous les établissements recevant du public soumis au passe sanitaire.

Obligatoire pendant les temps périscolaires, plus au bord des stades

Pour les enfants de six ans à onze ans, la réglementation a été allégée, à l'école. Ils ne sont plus obligés de le porter. Cependant, sur les temps périscolaires, il reste obligatoire, à cause du brassage potentiel des enfants, puisque dans certaines communes, les enfants de plusieurs établissements sont regroupés pendant ces temps-là.

Un enfant qui est pris en charge à la garderie sur le lieu même de l'école qu'il fréquente, devra donc mettre un masque le matin en arrivant, puis l'enlever au moment de la classe, le remettre à la cantine, l'enlever de nouveau l'après-midi pour les cours et le remettre en fin d'après-midi pour le périscolaire. Une mesure qui ne manque de susciter l'incompréhension chez certains parents.

Seule nouveauté de cet arrêté le port du masque dans les établissements recevant du public de plein air, notamment les terrains de sport et les stades, soumis au pass sanitaire est abrogée.

Plus personne en réanimation

Du côté des statistiques, le taux d'incidence est désormais, de manière durable, sous la barre du seuil d'alerte des 50 avec 12 nouveaux cas quotidiens en moyenne. Lundi soir, selon les données de Santé publique France, il était à 37 (pour 44 au niveau national). La tension hospitalière, elle, reste très faible. Dix-huit personnes sont hospitalisées, mais aucune en réanimation.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

360 €

RODEZ proche de l'IUT et de toutes commodités et des grands axes, venez déc[...]

215 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Situé en coeur de ville au[...]

379 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE - T1Bis avec très belle vue proche[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?