Hausse du prix des carburants : Barbara Pompili demande aux distributeurs de réduire leurs marges

  • Le prix moyen du gazole à la pompe a atteint 1,5354 euro vendredi, battant ainsi son record historique de 1,5331 euro du 12 octobre 2018, selon les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique.
    Le prix moyen du gazole à la pompe a atteint 1,5354 euro vendredi, battant ainsi son record historique de 1,5331 euro du 12 octobre 2018, selon les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Le prix moyen du gazole à la pompe a battu son record historique, vendredi 9 octobre. 

Le gazole n'a jamais été aussi cher. Le prix moyen du gazole à la pompe a atteint 1,5354 euro vendredi, battant ainsi son record historique de 1,5331 euro du 12 octobre 2018, selon les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique.

Ce mardi 12 octobre, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique, a été interrogée sur ce sujet à l'Assemblée Nationale. Elle a rappelé que l'envolée des prix dans les stations "est due intégralement à l'augmentation des cours du pétrole liée notamment à la reprise économique mondiale", soulignant que le gouvernement a "gelé toute hausse de fiscalité sur les carburants depuis 3 ans"

Prix du carburant: Barbara Pompili demande aux distributeurs de "faire un geste en réduisant leurs marges" pic.twitter.com/ezgISUKxmj

— BFMTV (@BFMTV) October 12, 2021

Rappelant que le gouvernement vient d'augmenter le chèque énergie et a bloqué les prix du gaz pour l'hiver, Barbara Pompili a déclaré : "nous ne laisserons pas nos concitoyens sans solution face à cette hausse du carburant, en particulier les nombreux Français qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler".

Mais dans un premier temps, le gouvernement met la pression sur les distributeurs, pour voir "s'ils ne profitent pas de la situation pour accroître les prix à la pompe de manière excessive au détriment des Français les plus modestes". Surtout, la ministre demande aux distributeurs de faire un geste "en réduisant leurs marges".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 3 mois Le 13/10/2021 à 03:28

Elle pourrait aussi demander à l'état de diminuer ses taxes. S'agissant des carburants rappelons que le consommateur paye la TVA sur la TIPCE, l'impôt sur l'impôt .