Millau : des rencontres pour s’engager sur la voie du rebond

Abonnés
  • Pierre Censi, Emmanuelle Gazel et Thierry Pérez, ravis que ces rencontres aient enfin lieu à Millau. 	C. C
    Pierre Censi, Emmanuelle Gazel et Thierry Pérez, ravis que ces rencontres aient enfin lieu à Millau. C. C
Publié le , mis à jour

Le rendez-vous annuel des dirigeants aveyronnais a lieu ce jeudi soir, à Millau.

Pour la première fois, la 21e édition des Rencontres de la dynamique économique se tiendra à Millau, jeudi, dès 18 h. Que ce soit Thierry Pérez, vice-président chargé du Développement économique, ou Emmanuelle Gazel, en tant que présidente de la communauté de communes, tous deux se disent déjà ravis "d’entendre des acteurs locaux, moteurs d’une économie des sports de pleine nature, précurseurs en matière de circuits courts, offensifs sur l’émergence d’une production locale d’énergies renouvelables dire à quel point la personnalité d’un territoire comme le nôtre peut devenir facteur de réussite". Seront traités durant cette soirée-là tous ces sujets, dont Pierre Censi, à l’origine de ces rencontres, éclaire la portée : "Ce sont des axes d’avenir de deux voies de rebond par rapport à des entreprises qui ont passé la crise avec réussite ou qui ont moins souffert du Covid."

Un réseau essentiel

Au-delà du vert et du vertueux qui seront traités, Pierre Censi évoque le domaine du circuit court qui peut vite se retrouver saturé à force de propositions dans l’assiette. Il argumente : "Les circuits courts touchent aussi au respect de l’environnement de par la meilleure gestion du CO2, par exemple. Cela permet également à des activités de proximité de se réaliser localement parce qu’elles ne sont pas délocalisables. Un producteur de lait de brebis dans le Sud-Aveyron, il a à valoriser la distribution de ses produits. Comme on le dit souvent : du producteur à l’assiette." Ou de l’étable à la table, l’alimentaire tient décidément une valeur prépondérante dans le menu de beaucoup.

Le journaliste poursuit : "De cette soirée peuvent naître des collaborations surprenantes, des découvertes… et des exemples de compétences associées sont nombreux. Il n’y a pas d’évidence dans les relations interentreprises sur un même territoire." Pierre Censi ne pense pas qu’au "noyau dur", mais au réseau. Il explique : "Un jour, on avait fait venir Jean-Louis Berchet, des jouets Berchet (vendu depuis à Smoby, NDLR). Il était venu, en tant que membre du Medef, à Oyonnax, dans ce que l’on appelle la Plastics Vallée. Il avait pris une poupée de sa production pour démontrer que, sur des territoires ruraux ou des villes moyennes, il faut des équipements structurants (tel un hôpital), la formation et les réseaux d’entreprise." En effet, le réseau permet l’enrichissement personnel et professionnel avant le bancaire, mais il y contribue. Et le Sud-Aveyron est un territoire tout sauf pauvre, même s’il reste " enclavé. Certes, des choses évoluent, des voies de communication s’améliorent, mais l’avion et le train sont loin. Par rapport à ça, il faut le voir comme une protection, comme un respect de l’identité, mais aussi comme une débauche de travail, de convictions, de solidarité. L’Aveyronnais a dû plus se battre pour y arriver", conclut Pierre Censi. De quoi le rendre encore plus fier lorsque la réussite lui tend les bras.

Une soirée dans la salle des fêtes

À 18 heures, accueil des participants ; à 18 h 30, ouverture en présence d’Emmanuelle Gazel, maire de Millau, présidente de la communauté de communes et conseillère régionale ; Dominique Costes, président de la CCI Aveyron ; Arnaud Viala, président du Département ; à 18 h 45, table ronde avec les témoignages des chefs d’entreprise du territoire et présentation de l’ouvrage des Audacieux Aveyronnais, par Philippe Pradal ; 20 heures, buffet dînatoire avec les produits Fabriqués en Aveyron et Sud de France Occitanie.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
C.C.
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

505000 €

Millau - Centre villeSpécial investisseur, l'immeuble se compose de 10 appa[...]

84800 €

Entre la gare et l'hyper centre, au dernier étage dune copropriété bien ent[...]

116500 €

Maison de ville située à Saint George de LuzençonAu calme absolu, venez déc[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?