La "belle brocante" d'Onet-le-Château de retour ce week-end

  • Lors de la première "belle brocante" en octobre 2019
    Lors de la première "belle brocante" en octobre 2019
Publié le

Il fut l’un des précurseurs du genre, né de la bonne volonté de quelques-uns qui avaient foi en son devenir. Après 38 ans de bons et loyaux services, le Salon des antiquaires avait vécu…

À la présidence de l’association organisatrice Fraterna IV, Alain Labit avait alors proposé de donner un nouveau visage à un événement castonétois emblématique, qui aura fait beaucoup d’émules au-delà des frontières de l’agglomération. "Nous devons, nous aussi, composer avec un manque de bénévoles pour reprendre le flambeau d’un salon devenu lourd à porter. Avec cette belle brocante que nous proposons, nous tournons une page et écrivons un nouveau chapitre à l’événement. Le déballage d’automne est une transition que nous espérons pérenne et qui devrait, l’année prochaine, se dérouler dans la nouvelle salle", expliquait-il en 2019…

Si cette première "belle brocante" a bien eu lieu, réunissant de nombreux exposants, au cœur de feue la salle des fêtes des Quatre-Saisons, elle ne fut pas reconduite l’année suivante, pour cause de crise sanitaire.

C’est donc une nouvelle édition de la "belle brocante", que nous propose l’association ce week-end, dans le cadre prestigieux de l’Athyrium. Et pour rester fidèle à l’esprit de Fraterna IV, l’entrée sera gratuite (pass sanitaire obligatoire), mais une tombola sera organisée, dont le bénéfice sera reversé au profit des écoles du Liban.

Samedi 16 octobre de 14 à 19 heures et dimanche 17 octobre de 10 à 18 heures, le visiteur pourra admirer (ou acheter) des magnifiques meubles anciens, des livres et des tableaux, de la vaisselle, des tapis orientaux et des bibelots… exposés par une vingtaine de professionnels et de particuliers. Une buvette sera également à disposition. De quoi ravir tous les amateurs du genre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?