Vaccination obligatoire ? Le Sénat dit non

  • Le Sénat a rejeté la proposition de loi socialiste sur l'obligation accinale pour tous.
    Le Sénat a rejeté la proposition de loi socialiste sur l'obligation accinale pour tous. Archives CP - AFP - Joël Saget
Publié le

Les sénateurs ont rejeté ce mercredi une proposition de loi socialiste visant à instaurer la vaccination obligatoire pour tous contre le Covid-19.
 

Les parlementaires socialistes qui prônent depuis l'été "l'obligation progressive d'une vaccination universelle" contre le coronavirus se sont vus opposer une fin de non recevoir par le Sénat, fait savoir Midi Libre

Depuis mi-septembre, la vaccination est obligatoire pour 2,7 millions de professionnels de santé.

Le vaccin contre le covid-19 ne rejoindra donc pas la liste des vaccinations obligatoires dans le Code de la santé publique, comme le souhaitaient les socialistes. Actuellement, d'après publicsenat.fr,près de 15 % de la population éligible à la vaccination (soit environ 7,5 millions de personnes) ne le sont pas encore. Le chef de file des sénateurs socialistes Patrick Kanner a défendu le choix de la «clarté» et de la «transparence», estimant qu'avec le passe sanitaire, le gouvernement a «exigé des Français une obligation de vaccination indirecte». D'après Le Figaro, le débat erst devenu houleux après l'intervention de la sénatrice LR Sylviane Noël, qui a affirmé que «rendre obligatoire l'administration de vaccins génétiques dont la phase expérimentale est toujours en cours, est politiquement imprudente et moralement condamnable». Une déclaration qui a suscité de la réprobation jusque dans ses rangs.

Le gouvernement a écarté la vaccination obligatoire en population générale, en faisant du pass sanitaire un pivot de sa stratégie anti-Covid, et se laissant le droit de l'utiliser jusqu'au 31 juillet 2022.

L. R.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?