Rodez : la population appelée à se prononcer sur l'extinction nocturne de l'éclairage public

Abonnés
  • Agathe Mini, chargée de mission sur la transition écologique à la Ville, aux côtés d’élues : Monique Bultel-Herment, Sarah Vidal et Mathilde Faux.
    Agathe Mini, chargée de mission sur la transition écologique à la Ville, aux côtés d’élues : Monique Bultel-Herment, Sarah Vidal et Mathilde Faux.
Publié le

La Ville lance une consultation citoyenne à la suite de son expérimentation d’extinction de l’éclairage public une partie de la nuit.

Habitants de Gourgan, Saint-Félix, Cardaillac, Bourran, Saint-Éloi et du centre-ville, aviez-vous remarqué l’extinction de l’éclairage public, entre 1 et 5 heures ? Et surtout, êtes-vous favorable à ce principe ou souhaitez-vous y apporter des modifications ? Telles sont, en substance, les questions que se pose aujourd’hui la municipalité ruthénoise, après l’expérimentation de cette extinction de l’éclairage public depuis six mois. Les élus invitent d’ailleurs les citoyens à s’exprimer sur ce sujet, via un document envoyé récemment dans toutes les boîtes à lettres de la commune.

"On espère avoir le maximum de retours", expliquent Sarah Vidal, Monique Bultel-Herment et Mathilde Faux, élues en charge de ce projet. La consultation citoyenne est ouverte jusqu’au 30 novembre. La volonté politique, elle, n’a pas changé. "On espère généraliser cette expérimentation. La transition environnementale et énergétique furent des axes forts de notre campagne et on se doit de répondre à cet enjeu du réchauffement climatique", rappellent les membres du conseil municipal, plutôt satisfaites des premiers retours d’habitants. "Dans la majorité, les gens sont favorables à cette extinction. Nous avons seulement une spécificité sur le centre-ville, avec beaucoup de commerçants qui débutent tôt…", confie la première adjointe, Sarah Vidal.

Des commerçants que l’équipe municipale appelle également à jouer le jeu de ces extinctions : " On ne peut pas éteindre l’éclairage public et voir des commerces allumés toute la nuit. Nous ferons donc une communication sur ce sujet prochainement, sinon notre volonté politique n’a plus vraiment de sens…" Quant au débat sur le sentiment d’insécurité, inhérent à cette question de l’obscurité en pleine nuit, Monique Bultel-Herment avance qu’il s’agit "d’une idée reçue". "Toutes les études montrent que les faits de délinquance n’augmentent pas lorsque l’éclairage public est éteint. Au contraire, cela évite les attroupements." Autant d’arguments, sans compter celui de la préservation de la biodiversité, qui convaincront les Ruthénois ? Réponse en fin d’année.

68 000

Gratuité des bus : la Ville consulte également

C’était une promesse de campagne du candidat Christian Teyssèdre. Mais, la mobilité étant une compétence de l’Agglomération, la gratuité des bus ne peut être effective qu’avec l’accord des sept autres maires de la collectivité… Et cela ne semble pas être actuellement une priorité pour ces derniers. En attendant, la Ville a décidé de consulter les citoyens sur cette promesse, à l’instar de l’extinction de l’éclairage public. Si cela peut paraître surprenant, les élues Sarah Vidal et Monique Bultel-Herment se défendent en indiquant que "les Ruthénois n’ont pas seulement voté pour nous grâce à ce projet. On avait 120 propositions"… Sans compter que la dernière campagne sur les mobilités au sein du Grand Rodez n’avait pas attiré les foules. Alors, les Ruthénois s’exprimeront-ils sur ce projet ou considéreront-ils également qu’il n’est pas une priorité pour le moment ?
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

119000 €

Spécial investissement locatif Très bel appartement rénové T2 idéalement si[...]

170000 €

Autour du centre ville !!! N'attendez plus pour venir visiter ce charmant e[...]

304 €

A DEUX PAS DE LA CATHEDRALE COMPOSE D'UNE PIECE PRINCIPALE AVEC PLACARDS DE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Aveyron13 Il y a 1 mois Le 15/10/2021 à 11:40

Bonjour
Personnellement j’approuve l’extinction de l’éclairage public de 1 h a 5 h.
Néanmoins j’emet une réserve il ne faudrai ne pas que cela perturbe le bon fonctionnement des caméras de surveillance installées dans les zones sensibles