Du roman noir au cinéma

  • Lors de la rencontre avec le romancier Gilles Vincent.
    Lors de la rencontre avec le romancier Gilles Vincent.
Publié le

La salle de la médiathèque de Decazeville était bien remplie pour accueillir Gilles Vincent. C’est un écrivain, auteur de romans policiers et d’un recueil de nouvelles, né 1958 à Issy-les-Moulineaux. Son dernier livre, "Les poupées de Nijar", se présente comme un roman social et engagé qui se déroule dans une Espagne contemporaine, confrontée à une série de meurtres liés au passé.

L’intrigue évolue en strates, pour mieux surprendre le lecteur, le déstabiliser, le coller au sol.

Cette rencontre, organisée dans le cadre de "Octubre" autour de la guerre d’Espagne en partenariat avec Memoria Andando, La Strada et Decazeville Communauté, a été captivante, accompagnée d’échanges riches en émotions et convivialité ! Le mois espagnol se poursuit ce lundi 18 octobre avec la diffusion de "Une vie secrète", à 20 h 30, à la Strada.

Espagne, 1936. Higinio, partisan républicain, voit sa vie menacée par l’arrivée des troupes franquistes. Avec l’aide de sa femme Rosa, il décide de se cacher dans leur propre maison. La crainte des représailles et l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre condamnent le couple à la captivité. Jon Garaño, Aitor Arregi et José Mari Goenaga ont fait un film extrêmement intéressant et divertissant en dépouillant les éléments et en cloisonnant l’intrigue. Un exploit.

Didier LATAPIE
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

21000 €

Decazeville : Terrain constructible de 2189 m² quasi plat avec chemin d'acc[...]

122900 €

DECAZEVILLE - Cette jolie maison de 1880 est implantée sur un terrain de 11[...]

45250 €

Decazeville : quartier de la Vitarelle, Maison en pierre sur trois niveaux [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?