Football : Druelle en quête d’exploit en Coupe de France

Abonnés
  • Le coach des Druellois  David Vacquier officie avec Gregory Bon.
    Le coach des Druellois David Vacquier officie avec Gregory Bon. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Les Druellois (R2) reçoivent Argelès (N3) ce samedi 16 octobre au soir (19 heures). Avec l’espoir de réaliser un gros coup lors de ce 5e tour de coupe.

Pour la quatrième année consécutive, les Druellois se sont offert le droit de disputer un cinquième tour de Dame coupe. Une performance qui commencerait presque à passer inaperçue tant le club du capitaine Ryngielewicz a habitué ses supporters aux belles performances tout en se structurant ces dernières saisons.

Le coach David Vacquier et ses protégés vont tout mettre en œuvre pour rejoindre un 6e tour déjà arpenté en 2018 et une défaite en recevant le grand Raf à Paul-Lignon pour une fête du football aveyronnais. Une expérience devant servir au moment du coup d’envoi (19 heures) ainsi que durant les 90 minutes du match face à Argelès. " Nous avons été éliminés par Auch, qui évoluait aussi en N3 en 2019 (1-3) ; et l’année d’avant, nous avions atteint le 6e tour en se faisant sortir par le Raf", se souvient Vacquier.

"Les absents du jour doivent être les présents du 6e tour"

Avant de poursuivre : "Argelès joue sur synthétique comme nous. Nous affrontons une N3 d’un département que l’on ne connaît pas, c’est intéressant. Je sais qu’ils ont opéré un gros recrutement. Nous aurons quelques joueurs absents mais je préfère parler des joueurs présents." Les Argelésiens opèrent dans la poule de N3 avec la réserve du Raf et sont auteurs d’un début de saison timide avec cinq points obtenus en cinq rencontres. Mais le réveil a eu lieu le week-end dernier pour les visiteurs du jour. En allant s’imposer chez la réserve nîmoise (0-2). Une tâche ardue donc pour les Aveyronnais. Qui ne s’en laisseront pas conter après un début de championnat séduisant. La force de frappe "orange" avec les frères Djinidi, Pignède et Arif ne devrait pas être de trop pour mettre de la folie à la rencontre. " Nous allons tout faire pour nous qualifier afin que les absents du jour soient les présents du prochain tour ", conclut David Vacquier qui attendait la dernière séance d’hier soir pour désigner son seizième homme.

Le groupe : Ryngielewicz (cap.) – Combres, Gayrard, Miquel, Ruiz, Faucon, Flan, Djelti, Arif, A. et S. Djinidi, Pignède, Lagniel, Baudy, Teyssèdre + 16e à désigner.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?