Vaccination des soignants : les "bons chiffres" de l'Aveyron

  • "Nous avons un bon taux de personnels entrés dans le schéma avec 97,3% des effectifs", explique l'ARS.
    "Nous avons un bon taux de personnels entrés dans le schéma avec 97,3% des effectifs", explique l'ARS. Repro CPA
Publié le

La dernière enquête de l'Agence régionale de santé fait état d'un taux de suspension de 2% parmi les soignants aveyronnais qui sont par ailleurs, pour 97,3% d'entre eux, "entrés dans un schéma vaccinal".

Les données, selon l'Agence régionale de santé Occitanie, "ne sont pas complètes car résultent d'une enquête nationale a laquelle ne répondent pas l'ensemble des établissements sanitaires et médico-sociaux".

Néanmoins et selon les résultats d'une enquête du 6 octobre réalisée dans les établissements de santé uniquement montrent, en Aveyron, "un taux de suspension effectif de 2%". Un chiffre à prendre "avec beaucoup de précautions car certains établissements ont suspendu des agents qui se trouvaient en arrêt maladie. De plus le taux de personnes au statut inconnu est très faible en Aveyron (0,4%), ce qui pourrait signifier que les directions ont fait un travail très poussé de suivi pour régulariser un maximum de situations individuelles", explique l'Agence régionale de santé.

"Par ailleurs nous avons un bon taux de personnels entrés dans le schéma avec 97,3% des effectifs. La continuité des soins est garantie partout sur le territoire mais certains services sont fragilisés et des capacités d'accueil ont dû être réduites temporairement notamment dans le secteur gériatrique", poursuit l'ARS. 

X.B.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?