Week-end plutôt positif pour le hand

  • Les filles de moins de 15 ans
    Les filles de moins de 15 ans
Publié le

En attendant la mise en place des championnats jeunes, seules quatre équipes étaient en lice pour un bilan de trois victoires pour une défaite. Match gagné pour les moins de 15 filles face à Gramat, 22-18, avec deux tiers-temps remportés. L’équipe a su mener un match sérieux tout du long, avec notamment et encore une fois une défense sérieuse et agressive. Le premier tiers-temps est le meilleur offensivement, beaucoup de solutions trouvées face à une défense étagée. Le deuxième est perdu au but en or. Mais cet accro est vite effacé avec une excellente défense au troisième tiers-temps qui leur permet de le remporter. Grosse victoire contre une équipe de bon niveau.

Entrée en lice réussie pour le groupe des moins de 18 garçons en déplacement à Montarnaud dans la banlieue montpelliéraine. Ce premier test a été passé avec brio, l’équipe rentrant sur le terrain a montré beaucoup d’envie et creusé le score en sa faveur dès les premières minutes de jeu. Au début de la seconde période, l’équipe remet un second coup d’accélérateur et maintient l’écart jusqu’à la fin du match, gagné 29 à 37. À retenir, la belle intégration des premières années au collectif, et le rythme qu’ils ont su imprimer sur l’ensemble du match.

Les seniors garçons 1, en déplacement au ROC, ont reproduit le même schéma que les journées précédentes. Une première mi-temps correcte et appliquée, une seconde mi-temps plus compliquée, avec un premier quart d’heure durant lequel ils sont tombés dans la facilité, ce qui a permis aux Ruthénois de revenir à moins 6. Un temps mort leur permet de se remobiliser pour repartir de l’avant et accroître leur avance, finissant par s’imposer 27 à 38. L’essentiel est là, à savoir les trois points.

Les seniors filles qui évoluent en prénational se déplaçaient à Bruguières. Deux mi-temps, deux ambiances, deux sentiments. Trente minutes intenses, avec des filles concernées et concentrées. En face une opposition renforcée par sa Nationale 2 qui a fini par trouver des solutions individuelles face à une force collective. 13-10 à la mi-temps. La pause a malheureusement été plus bénéfique aux locales qui ont profité des largesses des filles. Une mauvaise entame scelle l’écart qui n’évoluera plus. 30-21 au final pour un match dont il faudra se servir pour progresser.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?