Decazeville : Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux

Abonnés
  • Une belle et réelle complicité unit Émilie et sa chienne Indy.Photos Joël Born
    Une belle et réelle complicité unit Émilie et sa chienne Indy.Photos Joël Born
  • Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
    Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
  • Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
    Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
  • Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
    Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
  • Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
    Émilie vous aide à mieux vivre avec vos animaux
Publié le , mis à jour

Après avoir été ingénieur dans l’industrie aéronautique, pendant 12 ans, Émilie Portales a eu besoin de changer d’air et d’horizon professionnel. Éducatrice canine en méthodes positives et bio kinésiologue, elle apprend désormais aux gens à mieux gérer les émotions de leurs animaux.

C’est un endroit bucolique à souhait. Un vrai petit paradis champêtre. à la Buscalie-Basse. Aux portes de Decazeville. à deux pas des rires et des cris des enfants de l’école François-Fabié et du quartier Saint-Michel. Sur un vaste terrain herbacé, agrémenté d’arbres et d’une jolie mare, un groupe de moutons noirs d’Ouessant se déplace sous le regard d’Indy. Cette border collie de 8 ans est à la manœuvre, respectant à la lettre les consignes d’Émilie. Le résultat est bluffant. Un simple mot, un simple geste et la chienne, qui n’en perd pas une seule miette, tel un véritable chef d’orchestre, dirige à sa guise le mini-troupeau, dans une parfaite harmonie.

"Chaque chien a sa personnalité et je m’adapte"

" Tous les chiens adorent apprendre. Il faut trouver la bonne méthode et respecter leur état émotionnel, précise la jeune femme de 38 ans. J’apprends aux gens le langage canin. Indy est calme et posée parce qu’on a travaillé cela, juste avec de la motivation et des jeux. Elle, ce qu’elle adore, c’est le jeu. Il faut bâtir une relation de confiance avec le chien. Chaque chien a sa personnalité et je m’adapte. Dès deux mois, on peut commencer l’éducation d’un chiot. Entre deux et quatre mois, c’est là que tout se joue au niveau de la socialisation. Mais un chien peut apprendre tous les jours."

De l’industrie aéronautique à l’éducation canine

Originaire de Nîmes, Émilie Portalès fut ingénieur dans l’industrie aéronautique, chez Ratier, à Figeac, pendant 12 ans. Thomas, son mari, est paysagiste et dirige depuis plusieurs années l’entreprise Paysages du Vallon.

Pour diverses raisons, Émilie a eu besoin de changer d’air et de s’ouvrir un nouvel horizon professionnel. "J’avais besoin de me réaligner avec moi-même, avec ce que je suis, ce que j’ai envie de faire. Depuis toujours, j’aime les animaux et j’ai toujours eu des chats, des chiens, des poissons."

Après deux années intenses de formation auprès de professionnels reconnus, dont la Canadienne de la Zoo Academy Jacinthe Bouchard, avec laquelle elle a notamment travaillé le clicker training (une méthode d’apprentissage basée sur le renforcement positif, qui fut à l’origine développée avec les animaux marins), Émilie a décidé de créer son activité comme éducatrice canine en méthodes positives et bio kinésiologue, afin d’accompagner les animaux et leurs propriétaires, dans leur vie de tous les jours.

Bientôt, une école du chiot

Émilie est en train d’aménager un terrain dans sa propriété de la Buscalie-Basse pour créer une véritable école du chiot, qui sera prochainement opérationnelle. " Ce sera un lieu sécurisé pour un apprentissage ludique, qui permettra de générer des rencontres entre chiots, d’aider les maîtres à mieux comprendre leurs animaux et comment ils communiquent entre eux, explique-t-elle. Comme chaque chien est unique, il peut y avoir autant de méthodes que de chiens, sachant qu’un chien non entraîné comprend en moyenne 250 mots ou expressions… Je suis là pour aider les gens et leurs animaux à transformer les émotions en émotions positives pour améliorer leur quotidien. Et c’est valable même pour un chien agressif. Il suffit de comprendre l’origine du problème pour changer ce comportement. "

Prévention des accidents par morsures auprès des enfants

Émilie Portales pratique aussi la bio kinésiologie animalière. Cette technique, issue de la médecine chinoise, permet de prendre en compte l’animal dans sa globalité et de le libérer des stress et des blocages émotionnels. "Si on écoute le corps, l’esprit va mieux", résume Émilie, citant l’exemple d’un cheval de réforme, sauvé de la mort, qui ne voulait pas monter dans un van, parce qu’il associait cette action à un départ vers la boucherie.

Avec Indy et ses deux peluches, Meringue et Mikado, elle intervient aussi dans les écoles et les centres aérés pour assurer une action de prévention des accidents par morsures auprès des enfants. "Cela permet de les sensibiliser, de leur expliquer que chaque chien a son propre langage, de leur apprendre à reconnaître l’état émotionnel du chien, comment il communique et comment il convient de se comporter avec lui."

Et quand on voit la formidable complicité qui unit Émilie et sa chienne Indy, l’on se dit que c’est tellement mieux ainsi…

Émotions animales ; Émilie Portales. Contact 06 81 71 16 16. www.em-otions-animales.fr

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Joel Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

60000 €

Immeuble bien situé proche commerces et parking avec Local commercial d'env[...]

21000 €

Decazeville : Terrain constructible de 2189 m² quasi plat avec chemin d'acc[...]

56500 €

Appartement de type T3 en très bon état, situé au rez de jardin d'une petit[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?