Près d'un cambriolage par jour en Aveyron

  • Le colonel Yann Fagard a dressé un bilan des actions de l'année lors de l'assemblée générale des retraités gendarmes de l'Aveyron à Onet.
    Le colonel Yann Fagard a dressé un bilan des actions de l'année lors de l'assemblée générale des retraités gendarmes de l'Aveyron à Onet. Centre Presse - Olivier Courtil
Publié le

Au cours de l'assemblée générale des retraités de la gendarmerie qui s'est tenue ce dimanche à Fontanges, sur la commune d'Onet, le colonel Yann Fagard a dressé un bilan des opérations depuis le début de l'année en Aveyron. 

Avant les agapes des retraités gendarmes au château de Fontanges, le colonel Yann Fagard, commandant du groupement de gendarmerie départementale de l'Aveyron a dévoilé quelques éléments chiffrés de la situation dans le département. Un bilan meilleur que l'an passé, lié aussi aux confinements, qui fait état d'un taux d'élucidation de 51,75%. Une réelle satisfaction pour les forces de l'ordre qui a conduit 1660 individus mis en cause pour délinquance, précisant bien "que cela ne veut pas dire qu'ils sont coupables."

De bons résultats à l'instar des cambriolages en baisse de 26%, avec 260 cambriolages dénombrés depuis le début de l'année. "Cela reste important", a-t-il admis, représentant près d'un cambriolage par jour. Les vols sont aussi en baisse, de 16% avec 295 faits commis depuis janvier. Ce qui fait dire au colonel Yann Fagard : "Tous les indicateurs sont en baisse, ce qui est plutôt satisfaisant, même beaucoup." Quant aux atteintes volontaires à l'intégrité physique, elles sont aussi en baisse, de 2%, avec 670 faits constatés, soit 67 par mois. Cela en dit long sur l'état de notre société. 

Enfin, le colonel Yann Fagard, entouré du chef d'escadron Jacques De Oliveira, commandant de la compagnie de Rodez et du lieutenant François Latouchel, commandant de la communauté de brigades de Rodez, a évoqué les infractions économiques et financières, à savoir les escroqueries, qui touchent particulièrement les personnes âgées. Pour cette raison, des interventions seront programmées auprès des seniors. 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?