Rugby : "On s’en sort bien", analysent les gars de LSA après le succès de dimanche face à Cahors

Abonnés
  • Grâce à son succès, LSA grimpe à la 6e place.
    Grâce à son succès, LSA grimpe à la 6e place. CPA - Aurélie Fontana
Publié le , mis à jour

Malgré la victoire contre Cahors (14-9), dimanche 17 octobre, la manière n’a pas été totalement satisfaisante du côté de LSA.

Au final, on s’en sort bien." Le constat est signé Mathieu Jourdas, centre de Lévézou Ségala, à propos de la victoire de son équipe contre Cahors, dimanche (14-9). "On savait qu’ils venaient pour faire un résultat et lancer leur saison. Ils nous ont malmenés en première période, durant laquelle nous n’avons pas été vraiment conquérants, détaille-t-il. Heureusement qu’en seconde mi-temps on s’est remis en selle en se recentrant sur nos bases." À l’origine du seul essai de la partie, après une percée de près de 50 mètres, il estime que "le positif, c’est que l’on arrive à gagner même si on est moins bien".

Quant au bilan de début de saison, le Cassagno-Réquistanais le juge somme assez satisfaisant. "Nous avons une défaite à la maison mais contre un gros et nous en sommes à trois victoires en cinq rencontres, avance-t-il. Même si nous ne faisons pas partie des gros de la poule, le niveau est intéressant et nous prenons plaisir à jouer." Un plaisir partagé par tous et en particulier par les jeunes formés au club qui pour certains effectuent leurs premiers pas au sein de l’équipe fanion. "Je ne suis pas surpris par ces jeunes, car nous les côtoyons aux entraînements et nous voyons de quoi ils sont capables, poursuit Mathieu Jourdas. Le club a mis l’accent sur la formation et cela paye. Il y a aussi l’émulation entre les joueurs car avec un groupe important aucune place n’est assurée. Tout le monde se donne à fond pour obtenir la sienne et la garder."

Une opinion partagée par le seconde ligne Antonin Regourd. "Après une première mi-temps catastrophique, on a su une fois de plus se sortir les tripes pour aller chercher la victoire et on peut dire qu’on s’en sort bien, souffle le capitaine. Je ne comprends pas pourquoi il faut que l’on ait le couteau sous la gorge pour enclencher la marche avant. Au mois, quand on avance, cela fait mal en face."

"à l’avenir, il faudra mieux démarrer nos matches"

Mais même si la victoire est au bout, le capitaine segali n’en est pas totalement satisfait. "C’est bien parce que l’on arrive à retourner une situation qui n’est pas à notre avantage, mais il va falloir qu’à l’avenir on arrive à mieux démarrer pour se mettre à l’abri plus tôt, prévient-il. On ne va pas pouvoir jouer tous les matchs de la saison comme cela. Même si pour le moment cela nous sourit et on en profite, un jour ou l’autre, cela ne passera plus." Pour le Cassagno-Réquistanais, l’urgence est désormais à "travailler pour gommer nos erreurs, notamment dans nos entames de match, si on veut continuer à aller de l’avant". Quoi qu’il en soit, LSA a signé sa troisième victoire et s’ancre un peu plus dans le milieu de tableau, en occupant désormais la sixième place. Un succès obtenu sur le stade de La Primaube, un stade où LSA ne s’était jamais imposé depuis son accession en Fédérale 2.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Réquista

82000 €

Exclusivité Bages Immobilier. Cette maison de village de type 4 possède une[...]

68000 €

Exclusivité à Réquista : maison de ville de 130m2 en bon état, habitable im[...]

83000 €

En exclusivité dans votre agence BAGES IMMOBILIER ! Venez découvrir cette c[...]

Toutes les annonces immobilières de Réquista
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?