La mémoire de Samuel Paty honorée à l’ensemble Notre-Dame

  • Élèves et enseignants particulièrement impliqués dans l’hommage rendu à Samuel Paty.
    Élèves et enseignants particulièrement impliqués dans l’hommage rendu à Samuel Paty.
Publié le

En ce vendredi 15 octobre une minute de silence a été observée par les écoliers (CM1-CM2) et collégiens en mémoire de Samuel Paty assassiné il y a un an.

Ce temps de silence, de recueillement, est de la plus haute importance pour les élèves, car on ne peut pas oublier, on ne doit pas oublier.

Ces actes graves, barbares et inhumains ne peuvent pas et ne doivent pas être banalisés.

Comme précisé dans la note ministérielle, l’école a pour mission de former des individus libres, égaux et fraternels. Le terrorisme en est l’inverse. La mission de tout professeur est d’accompagner chaque élève, chaque enfant vers les progrès de la connaissance, en confrontant les faits, les opinions, les analyses, en développant l’esprit critique. La mission de l’école est aussi de construire l’homme en devenir dans son intégralité, l’ouvrir aux autres, l’ouvrir au monde qui l’entoure dans le respect des différences.

Tout repli identitaire, et ce, quelle que soit la religion est une porte fermée à la fraternité, est une porte fermée à son prochain. C’est pourquoi cette commémoration fait sens.

C’est pourquoi il était important de la vivre.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?