Football : les clés du match Niort - Rodez

  • Rémy Boissier et ses partenaires restent sur cinq matches sans victoire.
    Rémy Boissier et ses partenaires restent sur cinq matches sans victoire. Centre Presse Aveyron - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Les Ruthénois se rendent dans les Deux-Sèvres, samedi 23 octobre à 19 heures, pour le compte de la 13e journée.

Un point pris en cinq rencontres, un recul à la 15e place, seulement deux longueurs d’avance sur le barragiste… Si les signaux ne sont pas encore au rouge, le Rodez Aveyron football serait bien inspiré de se remettre à capitaliser le plus rapidement possible pour éviter qu’ils ne le deviennent. Et pourquoi pas dès samedi 23 octobre, à Niort.

Après avoir été défaits par plusieurs formations de haut de tableau ces dernières semaines (Ajaccio, 2-0 ; Auxerre, 1-0 ; Sochaux, 1-0), les Ruthénois s’apprêtent à croiser la route d’un adversaire qui affiche un calibre un peu plus à leur mesure. Toutefois, les Chamois réussissent un très bon début de parcours, à l’image de leur large victoire à Quevilly (3-0) samedi 16 octobre, et occupent la 6e place.

Bardy incertain, deux jeunes appelés pour la première fois

Pour cette rencontre, Laurent Peyrelade sera privé des services d’Alan Kérouédan et Johann Obiang, convalescents, mais aussi d’Enzo Zidane, qui s’est luxé une épaule au cours d’un entraînement cette semaine. Enfin, Pierre Bardy est incertain en raison d’adducteurs douloureux.

Le Raf a annoncé un groupe élargi à 20 joueurs (18 seront sur la feuille de match), au sein duquel Kilian Corredor effectue son retour, après avoir soigné une blessure au psoas. Deux autres jeunes joueurs sont retenus pour la première fois cette saison : le milieu Mafuta Buni Jorge et l’attaquant Hatim Far.

Côté niortais, l'attaquant Ibrahim Sissoko manquera aussi à l'appel, en raison d'une blessure aux ischios. Il rejoint à l'infirmerie Mathieu Michel, Godwin Bentil, Quentin Bena et Tyrone Tormin, blessés depuis de longues semaines.

"Niort, une équipe joueuse"

La formation de Sébastien Desabre tentera de confirmer son bon état de forme, elle qui avait déjà signé des débuts tonitruants la saison dernière avant de rentrer dans le rang... et de sauver sa place en Ligue 2 seulement lors du barrage, face à Villefranche Beaujolais.

"Il s'agit d'une équipe jeune et joueuse, quel que soit le score ou le classement de l'adversaire a expliqué Gregory Ursule, le manager de Rodez. Elle ose beaucoup et peut parfois laisser des espaces. Il faudra se tenir prêt."

 

Les groupes

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

361 €

Dans une résidence agréable à vivre à 5mm à pied du centre ville de Rodez n[...]

304 €

A DEUX PAS DE LA CATHEDRALE COMPOSE D'UNE PIECE PRINCIPALE AVEC PLACARDS DE[...]

258000 €

Appartement T4 en duplex en centre ville de Rodez. Situé au dernier étage d[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?