Véhicules : prime à la conversion et bonus écologique maintenus au même niveau jusqu'en juillet

  • “On finance le passage aux voitures électriques pour que le plein ne coûte plus que 10 €", a expliqué la ministre, incitant les Français à sortir de la dépendance au pétrole.
    “On finance le passage aux voitures électriques pour que le plein ne coûte plus que 10 €", a expliqué la ministre, incitant les Français à sortir de la dépendance au pétrole. Repro CPA
Publié le

Ces deux primes à l'achat de véhicules peu polluants sont cumulables. 

"La prime à la conversion et le bonus écologique seront maintenus au même niveau" jusqu'au 1er juillet 2021, a annoncé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, ce vendredi 22 octobre, sur France Info.

La prime à la conversion pour l'achat d'un véhicule peu polluant sera ainsi maintenue jusqu'à 5 000 euros et le bonus à l'achat de véhicules électriques ou hybrides à 6 000 euros, a-t-elle précisé.

"On finance le passage aux voitures électriques pour que le plein ne coûte plus que 10 euros. Nous devons faire face au court terme mais aussi faire évoluer nos habitudes pour ne plus dépendre de ces hausses non maîtrisables du pétrole et du gaz", a expliqué la ministre, incitant les Français à sortir de la dépendance au pétrole, grâce à ces deux aides cumulables.

À l’heure actuelle, 860 000 primes à la conversion et 430 000 bonus écologiques ont d'ores et déjà été distribués au cours du quinquennat, a indiqué le ministère de la Transition écologique.

Par ailleurs, Barbara Pompili a indiqué que l'indemnité de 100 euros versée par le gouvernement pour amortir la crise du pouvoir d'achat concernera "les étudiants boursiers, les apprentis et les étudiants qui sont fiscalement autonomes"

"Cela représente à peu près 1,7 million d'étudiants sur les 2,7 millions qui sont en France aujourd'hui. Ils toucheront l'indemnité par le Crous", a précisé la ministre. Cette prime sera versée entre décembre et février. "Cela permet de faire face au coût de la vie qui augmente pour nos concitoyens qui n’ont pas forcément de voiture."

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?