Football : pas de finale de coupe de l'Aveyron au stade Paul-Lignon !

Abonnés
  • La dernière finale de Coupe de l'Aveyron a eu lieu en 2019, à Paul-Lignon.
    La dernière finale de Coupe de l'Aveyron a eu lieu en 2019, à Paul-Lignon. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

La mairie de Rodez a refusé l’accès à son enceinte en travaux au District, l’organisateur de la compétition qui cimente le football amateur aveyronnais. Les finales auront donc lieu à Millau le 21 mai 2022.

C’est une véritable bombe. Une information lâchée sans sommation en marge du tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de l’Aveyron, vendredi soir au siège du District de football, à Onet-le-Château : les finales hommes et dames n’auront pas lieu comme traditionnellement au stade Paul-Lignon à Rodez. Mais au parc des sports de Millau.
« Ce n’est pas de notre fait, s’est défendu le président de l’instance départementale, Pierre Bourdet. Notre demande de disposer du stade a été refusée par la mairie de Rodez à cause des travaux. Je ne commenterai pas cette décision. »
Une décision qui a néanmoins de quoi abasourdir les 11 000 footballeurs aveyronnais. Beaucoup d’entre eux « jouent » cette compétition à nulle autre pareille simplement pour caresser l’espoir de fouler, le mois de mai venu, le pré de Paul-Lignon. Un rêve partagé par les hommes et les femmes d’ailleurs, dont les finales se suivent dans ce qui reste la grande fête du football aveyronnais.
Comme les rugbymen de Rodez ou les féminines du Raf (partiellement), les footballeurs départementaux sont donc privés de Paul-Lignon. Pourtant, la finale avait été programmée d’abord le 7 mai révèle Pierre Bourdet, soit une semaine avant le dernier match de Ligue 2 du Raf, justement pour ne pas impacter la progression des travaux des lieux qui doivent monter en puissance (et gagner en place) une fois la saison des hommes de Laurent Peyrelade terminée. « Il y a plusieurs critères qui expliquent cette décision, détaille l’adjoint aux sports à la municipalité ruthénoise, Olivier Nicolas. Et on doit donner les meilleures conditions au chantier pour qu’il se déroule normalement. Il faut être patient. » Plaidant même pour faire devenir itinérante cette finale. « Ce serait à mon sens un bon moyen pour la faire partager encore plus par tous.»


Déjà deux ans sans finale, quid de la suite

 

Bourdet, de son côté, se montrant catégorique à la question de savoir si la jauge contrainte à cause du réaménagement (actuellement environ 1 500 spectateurs) avait joué un rôle dans la non tenue des finales à Rodez. « En aucun cas », a-t-il certifié. En revanche, il espère bien remplir les « 2 000 places assises et 5 000 au total » du parc des sports de Millau le samedi 21 mai prochain pour « ce qui restera une grande fête ». Et de poursuivre : « Que tous les inquiets se rassurent : on va tout mettre en place pour en faire une journée mémorable. L’endroit est très joli, la ville de Millau est très heureuse de nous accueillir, le club tout autant. De cette décision va découler l’occasion de réaliser quelque chose de nouveau. »

Les footballeurs départementaux seront-ils du même avis ? D’autant que cela fait deux éditions déjà que les finales n’ont pu être disputées à cause du covid et que les travaux rue Vieussens sont prévus pour durer bien plus qu’une seule saison…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

304 €

A DEUX PAS DE LA CATHEDRALE COMPOSE D'UNE PIECE PRINCIPALE AVEC PLACARDS DE[...]

75000 €

A VENDRE RÉSIDENCE GREEN PARK Dans une Résidence neuve située à 750m de l'I[...]

505 €

A louer appartement situé au 1er étage d'un immeuble situé à proximité de l[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?