Rugby : Decazeville chez un concurrent direct

Abonnés
  • Thomas Fernandez évoluera en N°15 cet après-midi.
    Thomas Fernandez évoluera en N°15 cet après-midi. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

C’est la quatrième journée du championnat de Fédérale 3 et déjà un match au sommet pour le Sporting. Un déplacement à Riom en Auvergne ce dimanche pour les hommes de Julian et Bowker.

Après trois victoires en autant de rencontres, le SCD pointe déjà dans les normes de son objectif mais la confrontation de cet après-midi, ne va certes pas décider du classement final de la poule, mais juger qui des deux formations va prendre un ascendant psychologique sur son adversaire. Aussi au Sporting, on se veut prudent mais ambitieux car lors de la dernière journée, Riom a passé 54 points à Uzerche et a pris pour la deuxième fois, sur sa pelouse, le bonus offensif.

C’est dire le potentiel et l’ambition de cette formation auvergnate qui, comme le SCD a coché sur son agenda la saison, pour voir si l’herbe est plus verte dans la division supérieure.

Côté decazevillois, il va falloir gérer l’après Nontron. Un match qui a laissé quelques stigmates notamment pour Loïc Rouquette qui attend de connaître sa suspension après un carton rouge et pour Antoine Pisano, victime d’une fracture de la main et qui sera absent pour un mois environ. Une situation délicate pour les lignes arrières du Sporting qui sont déjà privées de Quentin Vabret qui lui ne reprendra la compétition que dans un mois ; sans oublier le pilier Grégory Fabro souffrant des cervicales depuis la première journée de championnat.

Bref, l’effectif decazevillois n’est pas au mieux mais rien qui n’inquiète, Anthony Julian. "Non, je ne suis pas vraiment inquiet ! On a moins de pression, sur ce match, que face à Nontron. Nous sommes toujours en quête de résultats. Ce dimanche cela pourrait être un très gros résultat si nous revenions avec la victoire. Nous prendrions de l’avance sur nos concurrents directs puisque nous les aurions battus. Cela serait vraiment positif pour nous. "

Du coup et hormis le suspendu et les blessés, très peu de turnover dans l’effectif decazevillois. La seule véritable surprise, s’il en est, est la titularisation à l’arrière de Thomas Fernandez qui, décidément, peut jouer à tous les postes du 9 au 15.

Le XV de Decazeville : Fernandez – Verdié, Sigal, Salles, J. Vidal – Accorsi (o), R. Vidal (m) – Lozano, Lajarrige (cap.), Lavergne – Fiches, Besombes – A. Falgayrat, Nigou, T. Falgayrat. Remplaçants : Fraysse, Pons, Foulquier, Rols, Monbroussous, Larivière, Bouysse.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
philippe cauffet
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

53500 €

DECAZEVILLE - Cette maison, mitoyenne des 2 côtés, est habitable rapidement[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

76750 €

A découvrir petite maison de ville mitoyenne type 4 de 90 m2 habitables com[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?