Critt Bois, nouveau locataire du Triangle

Abonnés
  • De gauche à droite : Vincent Baldet (vice-président), Sébastien Nowitzki (président), Jérémy Geisler (directeur), Guylaine Cailhol (secrétaire comptable) et Benoit Lagarrigue (ingénieur). Manque Charlène Ginestet (technicienne d’études). De gauche à droite : Vincent Baldet (vice-président), Sébastien Nowitzki (président), Jérémy Geisler (directeur), Guylaine Cailhol (secrétaire comptable) et Benoit Lagarrigue (ingénieur). Manque Charlène Ginestet (technicienne d’études).
    De gauche à droite : Vincent Baldet (vice-président), Sébastien Nowitzki (président), Jérémy Geisler (directeur), Guylaine Cailhol (secrétaire comptable) et Benoit Lagarrigue (ingénieur). Manque Charlène Ginestet (technicienne d’études).
Publié le , mis à jour

Le local "Le Triangle" situé dans la rue de l’Église héberge depuis l’été de nouveaux hôtes. Il ne s’agit pas cette fois d’une entreprise mais d’une structure professionnelle tout de même. Le nouveau locataire Critt Bois (Centre régional d’innovation et de transfert de technologie) revêt un statut associatif et est administré par des professionnels des métiers du bois de toute la région Occitanie. Il fête ses trente ans d’existence cette année.

C’est dans les antres de la CCI que cette entité est née pour accompagner le développement de la filière du bois de la scierie jusqu’au produit fini. Ce besoin avait été identifié car ce domaine pèse énormément dans l’économie aveyronnaise tant les entreprises y sont nombreuses.

Critt Bois, ça sert à quoi ?

Dans ses missions, l’activité de l’association que l’on pourrait majoritairement qualifier de "bureau de conseil" se décompose en plusieurs volets (en bois bien sûr) : elle apporte d’abord un soutien technologique à ceux qui recherchent une solution bois dans les produits qu’ils comptent créer. Elle peut pour eux, développer des procédés et rechercher des entreprises pour les réaliser. Pour cela, elle s’appuie souvent sur un réseau de lycée professionnel (PFT Bois Occitanie). Ensuite, elle peut également accompagner les entreprises dans leur gestion et organisation propre afin de les aider à optimiser leurs résultats et leur productivité. Elle opère aussi en tant qu’organisme de contrôle et notamment en ce qui concerne le respect des réglementations liées aux poussières de bois, souvent à l’origine d’effets cancérigènes sur ceux qui y sont exposés au quotidien. Pour finir, Critt Bois mène des actions en partenariat avec les organismes de recherche que sont l’Institut Clément Ader (ICA), École des Mines d’Albi et fait partie du réseau d’organismes de recherche GDR science de bois afin de faire avancer l’état de l’Art dans la filière.

Des moyens humains et matériels

Pour mener à bien toutes ces missions, des travaux ont dû être réalisés dans le local baraquevillois : des bureaux y ont été aménagés mais aussi, un petit laboratoire pressurisé et régulé en température permettant de garantir la fiabilité des résultats d’essais. Cet outil demeure essentiel aux activités précédemment citées.

Actuellement, ce sont 4 personnes qui travaillent au quotidien pour la structure sous la houlette de leur directeur Jérémy Geisler, un résident gramondais désormais bien ancré dans le Ségala. Tout cela illustre l’importance de l’organisme qui est très majoritairement financé par la facturation des prestations que leur confient les entreprises demandeuses.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

70000 €

En exclusivité dans votre agence Bages immobilier, venez découvrir cette ma[...]

157000 €

Appartement de type 3 aux normes en vigueur dans un parc arboré à proximité[...]

45100 €

CAREL IMMOBILIER vous propose en EXCLUSIVITE ce magnifique terrain situé ho[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?