Dominique Costes emmène une liste d’union aux élections

Abonnés
  • Daniel Colomb, M. Bricolage, et Béatrice Guy du Bec fin à Villefranche, Muriel Lelong de Montbazens, Dominique Costes, président de la CCI, et Christian Castes devant l’entreprise de ce dernier à Villefranche./ Photo  MCB
    Daniel Colomb, M. Bricolage, et Béatrice Guy du Bec fin à Villefranche, Muriel Lelong de Montbazens, Dominique Costes, président de la CCI, et Christian Castes devant l’entreprise de ce dernier à Villefranche./ Photo MCB
Publié le , mis à jour

Le président sortant de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Aveyron est venu présenter sa liste chez Castes Industrie, en prévision du scrutin de cette fin de mois.

Dominique Costes est en campagne ! Le président sortant de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Aveyron était en fin de semaine à Villefranche-de-Rouergue, chez Castes Industrie, puisque le président de la société emblématique villefranchoise, Christian Castes, l’accompagne dans la conquête de ce deuxième mandat.

Du jamais vu

Dominique Costes, à la tête de l’entreprise de transports Aveyron Express, à Rodez, filiale du groupe Géodis, se représente donc aux élections de la CCI cette fin de mois avec "une très belle liste représentative", selon ses propres termes. Et une liste d’union pour laquelle il est arrivé à fédérer le Medef, l’Umih, la CPME, la Fédération 12e Sens, la FBTP, Aveyron Initiative et, du jamais vu, où le monde agricole sera représenté avec le directeur général d’Unicor. Toutes ces composantes sont sur notre liste et la répartition géographique est vaste puisque cela va de Lacroix-Barrez, dans le nord Aveyron, à Saint-Affrique, au sud. Et tous les secteurs d’activité sont représentés", se félicite celui qui est également, en ce moment, président de l’Interconsulaire. Dominique Costes entend aussi travailler au plus près des territoires, main dans la main avec les élus et en collaboration totale avec le Conseil départemental et l’état. Deux mots pour qualifier son mandat précédent, "Proximité et partenariat", dans la continuité, on l’aura compris. Cette fameuse liste d’union, qui comprend 34 élus et 17 membres associés, est dénommée : "Agir ensemble pour l’entreprise et le territoire pour une CCI de l’Aveyron au cœur de l’économie". "Chaque mot est pesé", précise le président sortant.

Démocratie économique

Mais bien qu’ayant intelligemment succédé à Manuel Cantos et présentant un très bon bilan de premier mandat, Dominique Costes s’avoue tout de même un peu inquiet quant à la participation en raison du vote qui sera dématérialisé pour la première fois. "La participation est notre crédibilité et notre représentativité. J’aimerais que tout le monde participe à la démocratie économique", insiste-t-il. Sa liste a de quoi faire envie en étant renouvelée à 35 %. "Elle comporte plus d’un tiers de nouveaux membres et sa féminisation est plus importante". En effet, sur 34 chefs d’entreprise, 13 sont des femmes, à l’image de celles qui l’entourent lors de sa visite à Villefranche : Béatrice Guy, cogérante de la SARL Le Bec Fin (allées Aristide-Briand), vice-présidente de l’association Commerces en Bastide et coprésidente de la Fédération 12e Sens de l’Aveyron, et Muriel Lelong, présidente de 2PS, une entreprise de Montbazens spécialisée dans le revêtement d’implants orthopédiques.

Aux côtés de Dominique Costes, on retrouve également Daniel Colomb, le M. Briocolage de Villefranche, qui se dit "fier de repartir avec lui car lors de sa mandature précédente, des choix très importants ont été faits pour la formation des jeunes sur notre territoire et pour les conserver ensuite car il y a un vrai souci de recrutement".

"Former ici pour travailler ici", tel est le leitmotiv de Dominique Costes. "Le vrai savoir-faire de la CCI, c’est la formation", insiste-t-il. Cette année, le centre de formation situé à Rodez, dans le quartier de Bourran (où tous les services de la CCI vont se regrouper d’ici la fin de l’année) compte 1 034 jeunes du Bac à Bac + 5 et 85 % d’entre eux sont en alternance. "560 jeunes, a minima, restent dans les entreprises aveyronnaises", conclut Dominique Costes.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

75000 €

Cet immeuble avec trois appartements T3 et deux garages au rez-de-chaussée [...]

46000 €

Terrain constructible de 3622 m², calme avec une vue dégagé à 5 minutes de [...]

107000 €

Maison du centre ville en colombages comprenant un local commercial d'envir[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?