Le rocamadour emboîte le pas au roquefort dans la contestation contre le Nutri-score

  • La contestation s'organise chez les producteurs de fromage.
    La contestation s'organise chez les producteurs de fromage. José A. Torres
Publié le

La filière du rocamadour est elle aussi vent debout face au Nutri-score. Car comme pour le roquefort, son fromage voit sa notation dégringoler sur la lettre D.

La contestation contre le Nutri-score fait tache d’huile. Déjà, au début de l’été, les autres produits aveyronnais porteurs d’un label de qualité étaient montés au créneau, emboîtant le pas de la Confédération générale de roquefort qui avait lancé une première mèche.


Cette semaine, c’est le Syndicat des producteurs de rocamadour, qui regroupe les producteurs de ce petit cabécou au lait de chèvres, classé D au Nutri-score (le roquefort est classé E), qui sont montés au créneau.

La plupart des producteurs, basés dans le Lot (il y en a deux en Aveyron), mais aussi en Dordogne, Corrèze et dans le Tarn-et-Garonne, ne comprennent pas non plus ce classement, qu’ils prennent comme une injustice, face à des produits très transformés mieux notés.
La filière des producteurs de rocamadour a rejoint le combat du Conseil national des appellations d’origine laitières (Cnaol) qui demande le retrait du Nutri-Score pour tous les fromages sous appellation.  

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Roquefort-Sur-Soulzon

60000 €

Nous vous proposons une vente en viager occupé avec une rente mensuelle de [...]

Toutes les annonces immobilières de Roquefort-Sur-Soulzon
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?