Sud-Aveyron : à La Cavalerie, l’entreprise Louisiane recrute dans la construction de mobil-homes

Abonnés
  • L’entreprise Louisiane compte deux usines, dans les Côtes-d’Armor et à La Cavalerie.
    L’entreprise Louisiane compte deux usines, dans les Côtes-d’Armor et à La Cavalerie. F.C.
Publié le , mis à jour

Avec une activité en nette augmentation, une soixantaine de postes sont à pourvoir.

Décidément, les impacts provoqués par la crise sanitaire ne sont pas toujours là où on les attend. Preuve en est avec l’entreprise bretonne Louisiane, dont l’une de ses deux usines est installée à La Cavalerie, qui souhaite recruter une soixantaine de salariés. Spécialisée dans la construction de résidences mobiles, celle-ci fait face à une augmentation des demandes de camping désireux de rénover et/ou d’agrandir leur parc immobilier. " Il y a une forte demande de la part des particuliers pour ce type de logements, détaille Élodie Le Rat, chargée des ressources humaines dans l’entreprise. C’est évidemment lié au Covid-19. "

L’entreprise Louisiane possède deux sites de production, le premier basé à Loudéac dans les Côtes-d’Armor, s’occupe de tout le nord de la France, le second, à La Cavalerie, est en charge du sud de l’Hexagone. Cette soixantaine de postes est à pourvoir sur le seul site de La Cavalerie et viendra compléter la centaine de salariés que compte déjà l’usine aveyronnaise.

Des profils très variés

Les contrats proposés par Louisiane sont en intérim, pour une durée minimale de cinq mois, de novembre à avril, soit la période d’activité principale de l’entreprise. "Avec ce surplus de commandes, nous sommes obligés de constituer deux équipes avec la première qui travaillera 7 heures le matin et la seconde 7 heures l’après-midi", précise Élodie Le Rat. Quasiment tous les métiers du bâtiment sont à pourvoir : électricité, plomberie, pose des fenêtres, des cuisines, découpe, montage des murs, du plancher… Les qualifications sont nombreuses. Et pour ce 35 heures, payé au Smic, certaines habilités donneront droit à de petites augmentations. L’entreprise de construction de résidences mobiles ne connaît pas la crise.

Une activité en plein essor

En se basant sur les chiffres de 2019, l’année de référence, "c’est une augmentation de 35 % de fabrication de ces logements de vacances", apprend Matthieu Rouget, directeur du site de La Cavalerie.

Une hausse qui se traduit par "des ventes qui devraient atteindre cette année les 3 000 résidences sur les deux sites", ajoute le directeur.

Pour mener à bien ses recherches, l’entreprise s’est associée à Pôle Emploi et à l’agence d’intérim ManPower. Cette dernière organise des visites du site cavalérien pour les personnes intéressées. La prochaine aura lieu mardi 26 octobre (pour tous renseignements, joindre ManPower Millau au 05 65 61 95 60).

Et si les qualités recherchées chez les candidats sont "évidemment d’être bricoleur, annonce Élodie Le Rat, la rigueur est également fondamentale".

Si bricoleur et rigoureux sont des qualités dans lesquelles vous vous reconnaissez, n’hésitez plus, une place chez Louisiane vous attend.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
C.M.
Voir les commentaires
L'immobilier à La Cavalerie

509.3 €

A La Cavalerie, un village templier situé sur l'axe Millau-Montpellier, non[...]

400 €

Nous vous proposons à la location, en plein de cœur de LA CAVALERIE, ce loc[...]

219000 €

À La Cavalerie, nous vous proposons une très jolie villa disposant de 3 cha[...]

Toutes les annonces immobilières de La Cavalerie
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?