Decazeville : de nouvelles règles d’accueil des gens du voyage

Abonnés
  • L’aire d’accueil des gens  du voyage se situe  sur les hauteurs de la ville.
    L’aire d’accueil des gens du voyage se situe sur les hauteurs de la ville.
Publié le , mis à jour

La gestion de cette aire est confiée depuis plusieurs années à l’association Accès logement insertion.

Les élus de Decazeville communauté ont évoqué la nouvelle réglementation qui s’appliquera désormais à l’aire d’accueil des gens du voyage.

Accueillir dignement, proposer des équipements confortables et rendre le séjour des gens du voyage le plus agréable possible, telles sont les missions de cette aire d’accueil dont la gestion au quotidien est confiée à l’association Accès logement insertion. En bordure du parc intercommunal, le terrain offre une capacité de 30 places de caravanes, divisées en 14 emplacements, tous équipés de blocs sanitaires, de boîtiers de branchements électriques et de points d’eau.

Hormis une fermeture, en période estivale, d’une durée de trois à quatre semaines afin de réaliser l’entretien des lieux, l’aire d’accueil est ouverte toute l’année aux gens du voyage.

Hormis des dérogations pouvant leur être accordées, en raison notamment de scolarisation des enfants, de formations, d’activités professionnelles ou d’hospitalisations, ces derniers sont invités à limiter leur séjour sur le site à une durée maximale ne pouvant excéder une durée de trois mois.

Une fois remplie les conditions d’admission, les usagers doivent s’acquitter des droits de place, ainsi que des factures de consommation d’eau et d’électricité. Un code de bonne conduite.

Entretien, déchets, gestion des animaux domestiques, animations, et même l’usage des armes formellement interdites et sanctionnées, y compris celles de chasse, rien n’est laissé au hasard sur le règlement intérieur rappelant les droits et obligations à chacun des occupants lors de leur arrivée. La question de l’aménagement d’une aire de grand passage, d’une capacité d’accueil de 150 caravanes, ne serait pas à l’ordre du jour dans le Bassin où les élus ne possèdent pas les compétences pour se prononcer sur un tel équipement dont la gestion est assurée par la préfecture.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Daniel MONTARRY
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

181200 €

DECAZEVILLE - Superbe maison de 200 m² environ ayant bénéficié d'une import[...]

158000 €

Home Patrimoine vous propose une très belle maison de ville située à Decaze[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?