L’Établissement français du sang face à l’urgence des réserves

Abonnés
  • L’Établissement français du sang face à l’urgence des réserves
    L’Établissement français du sang face à l’urgence des réserves
Publié le , mis à jour

La campagne "Urgence don de sang, trois semaines pour tout donner" a commencé lundi, non pas à Millau, mais à l’espace culturel d’Aguessac, route de la Gare. Lors du premier jour de collecte, tous les postes de don étaient occupés. Mais cet élan doit se poursuivre encore aujourd’hui, de 13 h 30 à 18 h 30. Affaiblies par la crise sanitaire, les réserves ont en effet atteint un niveau "dangereusement critique", prévient l’établissement français du sang (EFS) qui met en place cette mobilisation exceptionnelle. Si elle s’adresse à tous les habitants du territoire, il suffit de respecter les conditions d’être âgé de 18 à 70 ans, de se sentir en bonne santé et de présenter une pièce d’identité. À noter que le pass sanitaire n’est pas indispensable

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Aguessac

470 €

Appartement en duplex type 4 - Aguessac - A louer à Aguessac, dans ruelle c[...]

Toutes les annonces immobilières de Aguessac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?