Un troisième radar tourelle installé sur les routes de l'Aveyron

  • Un radar tourelle désormais en Sud-Aveyron
    Un radar tourelle désormais en Sud-Aveyron Midi Libre - C.M.
Publié le

Le nouvel équipement prend place, en lieu de l'ancien, entre Millau et Saint-Georges-de-Luzençon.

Entre Saint-Georges de Luzençon et Millau, le radar de la D992 a été remplacé par un radar tourelle nouvelle génération qui mesure désormais la vitesse (limitée à 90 km/h) dans les deux sens, sans émettre de flash.
Les radars tourelles, d’une hauteur totale d’environ 4 mètres (ils sont ainsi visibles de loin), sont composés d’un mât et d’une cabine dotée d’une unité de contrôle automatique.

Si, pour l’heure, ces installations ne contrôlent que la vitesse, elles peuvent néanmoins scanner 126 véhicules à la fois, mais aussi détecter, à une distance de 100 mètres, le port de la ceinture, l’utilisation du téléphone portable ou encore la validité de l’assurance. Un vrai bijou de technologie au service de la répression des comportements dangereux.

Faire échec, aussi, au vandalisme

Ce nouveau radar tourelle vient ainsi rejoindre deux autres exemplaires qui ont déjà remplacé l’ancien modèle. Le premier est sur la RN88 au droit du village de Lapanouse sur la commune de Sévérac-d’Aveyron, l’autre sur la RD994, commune de Mayran, au lieu-dit les Farguettes.

La hauteur et la configuration de ces tourelles doivent également permettre de limiter le vandalisme dont la plupart des radars font l’objet. Graffitis, tags, bâches, voire incendie ou casse volontaire endommagent régulièrement ces équipements. Les auteurs, s’ils sont retrouvés risquent de lourdes peines, de 15 000 à 75 000 € et des peines d’emprisonnement qui peuvent aller jusqu’à cinq ans…

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?