Les Sanhes à Sainte-Radegonde : éleveurs de saveurs, glaciers à la ferme

Abonnés
  • Stéphane et Sylvie Sanhes, et leur fille Esther, transforment une partie du lait bio de la ferme et proposent, depuis dix ans, des glaces très appréciées.	Rui Dos Santos
    Stéphane et Sylvie Sanhes, et leur fille Esther, transforment une partie du lait bio de la ferme et proposent, depuis dix ans, des glaces très appréciées. Rui Dos Santos Centre Presse - Rui Dos Santos
Publié le , mis à jour

L’exploitation familiale, qui s’étend sur 70 hectares, compte 45 vaches laitières, de race montbéliarde. Stéphane, qui a pris la suite de son père, son épouse Sylvie et leur fille Esther transforment une partie de leur or blanc en glaces (pots de 700 ml ou bacs de 2,5 l), avec une gamme de 32 parfums, à découvrir dans des épiceries fines, des restaurants ou en GMS.

"On ne mange que ce qu’on aime. Mais, dans le même ordre d’idée, on ne produit que ce qu’on aime". Il y a de la gourmandise dans les mots. De la générosité également… Né en 1965, Stéphane Sanhes a repris la ferme familiale, au lieu-dit La Planque, sur la commune de Sainte-Radegonde, tout près de Rodez. Voilà quatre décennies qu’il y voit grandir des vaches de race montbéliarde. Il possède aujourd’hui 45 laitières, sur une exploitation de 70 hectares, dont il s’occupe avec son épouse Sylvie, 56 ans aussi, une ancienne infirmière, à l’hôpital de Rodez puis en Ehpad, qui a rendu sa blouse en 2016 pour "un choix de vie", et leur fille Esther, 31 ans, qui, après des études supérieures en histoire du patrimoine, a mis son travail à la mairie de Villefranche-de-Rouergue entre parenthèses pour intégrer, voilà trois ans, le Gaec parental en tant que salariée.

Ses deux frères, Joany et Victor, plus jeunes qu’elle, ont également goûté à l’aventure, mais ont choisi, pour l’instant, d’autres trajectoires. En revanche, ils savent quoi faire de leurs vacances ! Si une partie de la traite rejoint les tanks de la société Biolait, premier collecteur de lait biologique en France, dont le siège social est à Saffré (Loire-Atlantique), l’autre partie est transformée sur place. "Il y a dix ans, nous avons décidé de valoriser notre lait, rappelle le trio en chœur. Comme il existait déjà beaucoup de fromagers, on a voulu se différencier."

Près de 70% de l'activité de mai à septembre

Les parents et les trois enfants se sont alors retrouvés autour d’une table. "La réflexion a été de très courte durée, se souvient Esther Sanhes. C’est une famille qui aime les défis, les projets. C’est dans notre culture, cela fait partie de notre ADN." Ils ont opté pour des glaces. "Ce n’est pas le fruit du hasard, poursuit la jeune trentenaire. Le lait et la crème bio sont des trésors. On peut parler d’aboutissement, de concrétisation. On est vraiment dans la continuité." Son père est sur la même longueur d’onde : "On avait certes l’envie mais on est partis d’une feuille blanche. Un de nos atouts majeurs est notre forte capacité d’adaptation. Les circuits courts ont le vent en poupe et on était quand même des avant-gardistes."

Après avoir été à l’écoute des clients, ainsi que des consommateurs, les Sanhes proposent désormais deux conditionnements : des pots de 700 ml et des bacs de 2,5 l, avec une gamme de 32 parfums. Ces glaces sont à découvrir dans des restaurants, des épiceries fines ou les rayons de certaines grandes et moyennes surfaces. Et sur les marchés de producteurs l’été. Une saison estivale, de mai à septembre, qui représente près de 70 % de l’activité. Avec un autre pic à Noël puisque les Sanhes servent des bûches pour les fêtes.

Il est possible d’acheter des glaces directement à la ferme de La Planque à Sainte-Radegonde, tous les samedis matins, de 10 heures à midi. Plus de renseignements au 06 08 66 04 26 ou sur le site internet glacessanhes.fr
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
L'immobilier à Sainte-Radegonde

292000 €

Noël frappe à votre porte ! Dans un secteur très prisé, superbe maison neu[...]

Toutes les annonces immobilières de Sainte-Radegonde
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?