Rodez : le 3e salon du réemploi et de la réutilisation ouvre ce vendredi à la salle des fêtes

  • Samuel Mercoirol, capitaine des ambassadeurs du tri de Rodez Agglomération.
    Samuel Mercoirol, capitaine des ambassadeurs du tri de Rodez Agglomération. Ph. R.
Publié le

Porté par Rodez Agglomération, ce salon fait la part belle à l'antigaspillage et à une meilleure gestion des déchets. 

Entre la Cop 26 de Glasgow et les possibilités accrues de tri des déchets en Aveyron (vous avez tous reçu un message du Sydom dans votre boîte à lettres ces jours-ci), le troisième salon du réemploi et de la réutilisation  qui s'ouvre ce vendredi à la salle des fêtes de Rodez est on ne peut plus d'actualité ! Pour le plus grand plaisir de Samuel Mercoirol, référent en la matière au sein de Rodez Agglo. Depuis plus de dix ans, celui qui est a mis le pied à Rodez par le biais du rugby, prône la cohérence question environnement et gestion des déchets. Passionné par sa mission, il est à l'origine de ce salon né des opérations "Déchet'troc" qui avaient été menées dans les déchetteries de l'agglo. "On a alors rencontré beaucoup de gens qui faisaient de la récupération, de la réutilisation. On s'est dit qu'il y avait quelque chose à faire", explique-t-il. Fut alors organisé un premier salon à Druelle, au résultat prometteur. 

Ce troisième salon en témoigne déjà, "avec de belles surprises" promet Samuel Mercoirol au regard des gens qui seront présents pour expliquer comment ils transforment ou réutilisent un objet pour lequel on ne voit qu'une finalité : la poubelle. C'est là une des essences de salon : échanger, donner des idées... La mission des ambassadeurs du tri de l'agglomération étant de faire changer les habitudes. "En matière de tri, l'agglo est vraiment pas mal. Il y a toutefois eu un relâchement ces derniers temps. Les gens avaient un peu anticipé ce qu'il est désormais possible de mettre dans la  poubelle jaune" fait remarquer Samuel Mercoirol. "Après, pour la prévention autour des déchets, c'est plus délicat. Car on rentre en quelque sorte dans la vie privée des gens. On leur demande de changer de mode de vie". Mais il n'hésite pas à louer ce changement qu'il s'applique à lui-même, dans son foyer, question de cohérence. "Je n'hésite pas à dire qu'il vaut mieux passer une heure et demie en cuisine à préparer des plats qu'une heure et demie devant la télé, et les échanges en famille sont tellement plus riches"  sourit-il.   

Avec Karine, Virginie et Julien , plus particulièrement en charge du compostage, ils sont quatre à mener la bataille pour une meilleure gestion des déchets, au sein de Rodez agglomération. "Depuis le début, on va dans les écoles, on fait du porte-à-porte, on propose des réunions publiques pour sensibiliser la population", explique-t-il. Un travail de fond qui paye. Tout comme celui mener autour du compostage, et qui anticipe une directive européenne qui instaure un tri à la source des biodéchets au 1er janvier 2023. "Il se passe en tout cas de belles choses sur le territoire. Je pense notamment au lycée Foch qui a fait un travail remarquable autour du gaspillage alimentaire".

Durant trois jours, entre conférences, animation jeune public et mise en place de divers ateliers, ce 3e salon devrait ouvrir un joli champ des possibles. "Il y aura des stands pour justement échanger, répondre aux interrogations", se réjouit Samuel Mercoirol, qui fait sienne la devise de l'Ademe. "Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas". 

Du 5 au 7 novembre

La salon sera ouvert du 5 au 7 novembre de 9 h 30 à 18 h 30, voire 20 h 30 le vendredi. Avec de nombreuses animations au programme. 

Déchet'troc : le principe est simple. Vous venez avec un objet inutile pour vous mais encore en état et vous repartez avec celui de votre choix. Les premiers dépôts se feront dès 9 h 30 le vendredi. Et dimanche, à 16 h 30, "tout doit disparaître".

Ateliers pratiques : rentissage de chaises, fabrication de cartes de Noël, gravure sur tétra-pack, recoudre un bouton, transformer des chaussettes orphelines en marionettes, fabriquer des produits ménagers, décos et cadeaux de Noël de récup, fabrication de bee wrap (emballage alimentaire), réparation d'objets...

Conférence débat vendredi à 18 h : "Que deviennt vos déchets recyclables sur Rodez agglomération", avec challenge sur préparation de mise en bouche entre les chefs Christophe Chaillou et Bastien Froment. 

Spectacles : samedi et dimanche, à 16 heures, une troupe redonne vie  aux objets du quotidien...

Renseignements sur www.rodezagglo.fr

 

 

   

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

120000 €

A vendre T4 traversant sur le tour de ville d'une surface habitable de 83m2[...]

392 €

Appartement T1Bis, en rez-de-jardin, comprenant : - un séjour avec une cuis[...]

339 €

Situé au cœur du quartier du Faubourg, venez visiter ce très bel appartemen[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?