Rodez : armée, pompiers, police et gendarmerie en mission "séduction" pour la journée des réservistes

  • La 13e DBLE a échangé avec les lycéens autour de ses missions et du matériel qu'elle utilise
    La 13e DBLE a échangé avec les lycéens autour de ses missions et du matériel qu'elle utilise Centre Presse - Ph. R.
Publié le

Ce mardi après-midi, plusieurs centaines de lycéens et d'étudiants ont fait le déplacement à cette occasion.

La 13e DBLE et ses armes de défense, les pompiers et leur matériel de sécurité, gendarmes et policiers avec leurs arsenaux d'intervention : c'était mission séduction, ce mardi après-midi du côté de la salle des fêtes. Tous recrutent et veulent le faire savoir. Cr il n'est finalement pas  de notoriété publique que l'on peut mener sa carrière professionnelle d'un côté et participer quelques jours par an à des missions auprès de ces différents corps d'intervention. Ainsi, le Larzac compte une compagnie de réservistes, le groupement de gendarmerie peut s'appuyer sur 140 réservistes. Chez les policiers, où le dispositif reste récent, une dizaine de personnes, notamment des retraités, participent à cette réserve. Les pompiers, eux, s'appuient sur 1400 volontaires et 130 professionnels.   

'"Des choses se mettent en place, comme le SNU, le service national universel. Et ça se développe, pour répondre à ces demandes", explique Valérie Michel-Moreau, la préfète qui a profité de l'occasion pour effectuer une petite revue des troupes, ce mardi après-midi. Et de constater l'engouement que peut susciter cette journée nationale des réservistes auprès des lycéens. Les élèves des classes de première du Lycée Foch, venus en voisins, ainsi que des étudiants de l'université Champollion, ont en effet pu découvrir les arcanes de ces métiers-là. "Le parcours citoyen implique une éducation à la défense et aux enjeux sécuritaires, tout comme le PPMS, le plan particularité de mise en sécurité (PPMS)" explique Jean-Noël Taché, le proviseur du lycée Foch. 

"À la gendarmerie, il est clair que nous ne pourrions pas fonctionner comme nous le faisons actuellement sans les 140 gendarmes réservistes que nous comptons en Aveyron. Je ne cache pas que notre objectif est d'atteindre les 200" confie le colonel Yann Fagard. " "C'est la citoyenneté, c'est être au service des autres avec les autres" appuyait la préfète. 

À voir les jeunes, dont la timidité a vite laissé place à la curiosité, n'hésitant pas à prendre en main le matériel et les armes utilisées habituellement, cette journée semble en tôt cas avoir bel et bien rempli sa mission de séduction.

Exercice militaire ce mercredi matin

Un exercice de sécurité de grande ampleur se déroule ce mercredi matin, aux abords de la salle des fêtes et de l'esplanade des Rutènes. A cet effet, la préfecture demande à la population de ne pas pénétrer dans le périmètre de l’exercice ; ne pas relayer de fausses informations sur les réseaux sociaux ; ne pas encombrer d’appels les forces de l’ordre et de secours ; respecter les déviations mises en place.  

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

Studio Rodez dernier étage sans ascenseur, situé en haut de la rue du 11 no[...]

388 €

Vous cherchez un logement situé proche de l'IUT du Lycée Monteil et de tout[...]

19400 €

A vendre à Bourran garage individuel fermé d'environ 17m2 dans une résidenc[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?